Skip to main content
Bâtir l’avenir numérique de l’Europe
Call for proposals | Publication

Action préparatoire «Rédiger l’Europe»

La Commission lance un appel à propositions de 3 millions d’euros en vue de renforcer la capacité de l’industrie audiovisuelle européenne à créer des séries de fiction de pointe susceptibles d’attirer des publics par-delà les frontières et de développer une communauté de talents européens capables de travailler au-delà des frontières nationales et linguistiques. Il devrait permettre aux entreprises européennes d’intensifier leur collaboration et d’offrir des possibilités continues aux talents en Europe tout au long de leur carrière. Alors que l’industrie audiovisuelle a été durement touchée par la pandémie de COVID-19, cette nouvelle action devrait soutenir les talents ainsi que les entreprises européennes et contribuer à la reprise du secteur.

L’objectif de cette action préparatoire «Rédiger l’Europe» est d’aider l’Europe à atteindre un niveau élevé d’excellence dans la création et la rédaction de séries de fiction de haute qualité capables d’atteindre des publics par-delà les frontières. Il vise à accroître les compétences des talents créatifs travaillant sur des séries de fictions et à favoriser l’émergence d’équipes fortes et diversifiées d’excellence créative (par exemple, avec la participation de scripts talentueux, d’auteurs, de spectateurs et/ou de producteurs exécutifs issus d’horizons et de nationalités divers).

Pour atteindre cet objectif, l’action soutiendra des projets qui facilitent les pôles créatifs, par exemple des salles d’écriture ou d’autres environnements collaboratifs. Ces pôles joueront le rôle d’accélérateurs ou d’incubateurs de talents, en proposant des méthodes innovantes pour sélectionner et guider les rédacteurs talentueux, de la pré-écriture/conceptualisation à l’écriture proprement dite de projets de séries de fictions et de mise en relation potentielle avec les acheteurs. Les projets doivent être concrets et se concentrer sur un processus pratique de cocréation d’un ensemble de séries de fictions.

Objectifs

Le ou les projets doivent atteindre les objectifs suivants:

  • Accroître les compétences, les connaissances et les capacités des talents créatifs dans la création de séries de fictions et favoriser l’émergence d’équipes/pôles d’excellence solides et variés de talents créatifs (par exemple, scriptwriters, rédacteurs, vitrines, producteurs exécutifs) issus d’horizons et de nationalités divers;
  • Faciliter de multiples collaborations concrètes qui suivent une approche d’apprentissage par la pratique, en se concentrant essentiellement sur les activités créatives et d’écriture, en permettant aux talents créatifs de travailler en parallèle sur un ensemble de différents projets et en fournissant aux créateurs des méthodes de travail et des modalités de collaboration optimisées, depuis le début de la conceptualisation jusqu’à l’écriture collaborative et jusqu’à la mise en relation avec des acheteurs potentiels.
  • Promouvoir des modèles collaboratifs par-delà les frontières linguistiques conformément aux valeurs et principes européens, tels que l’égalité de traitement, la diversité et l’équilibre hommes-femmes, la rémunération équitable des créateurs;
  • Établir des contacts réguliers avec les chefs d’entreprise, les producteurs ou les commissaires d’œuvres audiovisuelles (par exemple, distributeurs, acheteurs, plateformes, radiodiffuseurs) afin d’améliorer la compréhension des tendances et de la dynamique du marché par les talents;
  • Esquisser et sélectionner des talents, par exemple au moyen d’appels ouverts ou de prix;
  • Équiper les créateurs:
    • les compétences numériques nécessaires et la connaissance de l’évolution de la technique et/ou de l’information sur le marché qui peuvent avoir une incidence sur le processus créatif (par exemple, neurosciences cognitives, intelligence artificielle);
    • les compétences nécessaires à la gestion de la propriété intellectuelle (PI), étant donné qu’elle détermine le financement de la création et de la rémunération des créateurs et qu’elle garantit l’autonomie créative et la diversité culturelle;
  • Contribuer à la transition écologique.

Résultats escomptés

Les résultats escomptés de cette action sont des pôles créatifs (sous la forme de salles d’écriture ou d’autres structures collaboratives) qui fournissent un cadre propice à la collaboration entre les créateurs de toute l’Union européenne (par exemple, les auteurs, les auteurs, les producteurs, les vitrines) afin de conceptualiser et d’écrire des séries de fiction européennes de pointe.

Les projets sélectionnés doivent déboucher sur des teasers/maquettes/autres formes de présentation de nouvelles séries de fictions, y compris un séquençage des principaux épisodes de la première saison et une description des différents caractères. Ils devraient exploiter tous les débouchés créatifs et commerciaux offerts par les technologies numériques et l’analyse des données. En outre, les projets devraient créer une passerelle entre la création et le marché de l’écosystème.

Bien que deux projets collaboratifs ne soient pas les mêmes, tous les projets sélectionnés devraient fournir aux créateurs des modèles et des méthodologies innovants pour rédiger des «contenus audiovisuels européens haut de gamme» susceptibles d’être reproduits également dans d’autres domaines tels que l’animation.

Les projets devraient aider à éveiller et à nourrir un réservoir de talents européens, quel que soit leur pays d’origine, qui considèrent l’Europe comme leur aire de jeux et qui peuvent écrire des histoires ancrées localement pour le marché mondial. Cela renforcerait à son tour la compétitivité de l’industrie audiovisuelle et l’autonomie créative de l’Europe.

L’axe territorial de cette action est: États membres de l’UE.

En savoir plus

Les actions préparatoires visent à introduire et à tester de nouvelles initiatives avec un financement pour une durée maximale de trois ans. Le présent appel à propositions est le premier appel à propositions de l’action préparatoire «Rédiger l’Europe».

Le taux de cofinancement maximal est de 70 % du total des coûts éligibles.