Skip to main content
Bâtir l’avenir numérique de l’Europe
Press release | Publication

La Commission se félicite de l’accord politique visant à faire en sorte que les voyageurs de l’UE puissent continuer à bénéficier de la gratuité de l’itinérance

Le nouveau règlement prolongera jusqu’en 2032 le système existant en vertu duquel les citoyens ne peuvent pas être soumis à des frais supplémentaires pour les appels ou les données utilisés lorsqu’ils voyagent à l’intérieur de l’UE, et il apportera également de nouveaux avantages.

photo of a young woman holding a mobile phone in front of a historical landmark

Margrethe Vestager, vice-présidente exécutive pour une Europe adaptée à l’ère du numérique, a déclaré:

Depuis 2017, nous avons bénéficié de la suppression des frais d’itinérance. Et aujourd’hui, nous avons veillé à ce que nous puissions conserver ces avantages pendant 10 ans supplémentaires afin de rester connectés, d’appeler, de rédiger et de survoler l’internet sans frais supplémentaires, lorsque nous voyageons dans l’UE. Dans le même temps, grâce à ce nouveau règlement, nous améliorerons également la qualité de l’expérience en matière d’itinérance.

Thierry Breton, commissaire au marché intérieur a déclaré:

Passer des vacances en Grèce, en Autriche ou en Bulgarie. Visiter des clients ou des fournisseurs en Italie ou en Estonie... Voyer à l’étranger sans avoir à s’inquiéter des factures téléphoniques est un élément tangible de l’expérience du marché unique de l’UE pour tous les Européens. Aujourd’hui, nous veillons non seulement à ce que cette expérience se poursuive, mais aussi à sa mise à niveau: amélioration de la qualité, des services, et encore plus de transparence.

 

Communiqué de presse complet

 

En savoir plus

Questions et réponses actualisées sur le nouveau règlement sur l’itinérance

Itinérance dans l’UE

Questions et réponses) L’itinérance

Rapports et études sur l’itinérance

Brochure sur l’itinérance