Skip to main content
Bâtir l’avenir numérique de l’Europe
Press release | Publication

Nouvelle ère exaflopique pour le supercalcul européen: cinq nouveaux sites d’hébergement annoncés

L’entreprise commune pour le calcul à haute performance européen a annoncé cinq nouveaux sites pour la prochaine génération de supercalculateurs européens, à l’issue de la procédure de sélection correspondante.

graphic with picture of modern server room and a network of interconnected nodes

iStock photo Getty images plus

Il s’agit notamment du premier supercalculateur exaflopique européen JUPITER, qui sera hébergé au centre de supercalcul de Jülich en Allemagne.

La capacité exaflopique (supercalculateurs capables de calculer plus d’un milliard de milliards par seconde) représente une étape technologique majeure pour l’UE et favorise grandement l’excellence scientifique européenne. Cela profitera à des technologies complémentaires, telles que l’informatique quantique, les jumeaux numériques et les mégadonnées. Il sera financé à parts égales par l’Allemagne et l’entreprise commune EuroHPC.

Quatre autres sites ont été sélectionnés pour accueillir des supercalculateurs, qui auront des capacités pétaflopiques ou pré-exaflopiques: les infrastructures nationales de recherche et de technologie en Grèce, l’agence gouvernementale pour le développement informatique en Hongrie, l’université nationale d’Irlande (Galway) et le Centre universitaire de calcul en Pologne. Ces machines permettront de poursuivre le développement d’applications scientifiques et industrielles innovantes dans le domaine de la médecine personnalisée, de la mise au point de nouveaux médicaments, de la modélisation de la conception des parcs éoliens et de la recherche biomoléculaire. 

Margrethe Vestager, vice-présidente exécutive pour une Europe adaptée à l’ère du numérique, a déclaré: 

Ces cinq nouveaux supercalculateurs nous aideront à développer des modèles de haute précision. Cela nous aidera à relever les défis sociétaux et à faire progresser la recherche dans les domaines du changement climatique, de la cosmologie, de l’ingénierie, de la science des matériaux, etc.

Les nouveaux sites seront connectés et disponibles pour servir un large éventail d’utilisateurs européens de la communauté scientifique, ainsi que l’industrie, en particulier les petites et moyennes entreprises, et le secteur public dans l’ensemble de l’UE et dans les pays participants. Plus tôt cette semaine, lors d’un événement spécifique, l’entreprise commune EuroHPC a inauguré un autre supercalculateur: LUMI, situé à Kajaani, Finlande. LUMI est le supercalculateur le plus rapide et le plus économe en énergie d’Europe. Il se classe également en troisième position au monde. 

En savoir plus