Skip to main content
Bâtir l’avenir numérique de l’Europe

Broadband - Belgique

La stratégie haut débit fait partie d'une stratégie politique plus large intitulée « Digital Belgium ». L'objectif du plan national pour le haut débit fixe et mobile est d'éliminer les zones blanches restantes où les services à haut débit ne sont pas disponibles. En réduisant les coûts et les charges administratives, la Belgique favorise un marché entraîné par un déploiement du réseau de nouvelle génération (NGA).

    drapeau de Belgique

Résumé du développement du haut débit en Belgique

Le plan national pour le haut débit fixe et mobile, annoncé en avril 2021, éliminera les zones blanches restantes où les services à haut débit ne sont pas disponibles et couvre la période 2022-2024. Il soutient la réalisation des objectifs européens de connectivité gigabit 2025.

Stratégie et politique nationales et régionale en matière de haut débit

Autorités responsables

  • Le Vice-Premier Ministre et Ministre de l'Administration Publique, des Entreprises Publiques, des Télécommunications et des Postes, est chargé des questions relatives à l'Agenda numérique et aux Télécoms.
  • Le SPF économie, PME, classes moyennes et énergie est le service public fédéral chargé de la politique économique en Belgique. Le SPF soutient le secteur belge des télécommunications en créant et en mettant en œuvre des réglementations et en stimunlant l’innovation.
  • L’Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) est l’organisme de réglementation des communications électroniques. Il a notamment pour tâche de promouvoir la concurrence, de contribuer au développement du marché intérieur et de protéger les intérêts des utilisateurs. L'IBPT est impliqué dans de nombreux aspects de la stratégie nationale en matière de haut débit. Il rassemble, analyse et présente notamment des informations sur l'offre de services à large bande, afin de stimuler le déploiement des réseaux à large bande et d'identifier les zones blanches restantes. L'IBPT a lancé le site Internet fibreinfo.be informant sur le déploiement de la fibre. Il répond aux questions des utilisateurs finaux, des opérateurs, des municipalités et des propriétaires fonciers sur la technologie, les possibilités, les droits et obligations, etc. concernant la fibre.
  • Wallonie: l’Agence du numérique (AdN) est une société à responsabilité limitée de droit public. Elle a succédé en 2015 à l’Agence wallonne des télécommunications (AWT), chargée du développement des TIC en Wallonie depuis 1999. L’Agence du Numérique est chargée de mettre en œuvre la stratégie très ambitieuse du Digital Wallonia, mise en place par le gouvernement wallon fin 2015 pour combler les retards en matière de développement numérique, y compris des réseaux haut débit, et d'aider la région dans sa transformation numérique.

Objectifs principaux du développement du haut débit

Digital Belgium se fixe cinq priorités :

  • Infrastructure numérique,
  • Confiance numérique et sécurité numérique,
  • Gouvernement numérique,
  • Économie numérique, et
  • Compétences et emplois numériques.

Le Conseil fédéral des ministres belge a lancé le 30 avril 2021 un plan national pour le haut débit fixe et mobile, qui vise à éliminer les zones blanches restantes où les services à haut débit ne sont pas disponibles (estimés à 138 000 foyers). Dans le cadre de ce plan, les zones blanches (estimées à 2 % du territoire) seront cartographiées dans un premier temps pour faciliter le déploiement des services à haut débit, par exemple en stimulant les investissements des opérateurs. En outre, une unité gouvernementale spéciale chargée de la mise en œuvre du plan et du suivi des progrès sera mise en place, tandis qu'un bureau des compétences en matière de haut débit traitera toutes les questions pertinentes liées à la coopération entre les acteurs publics et privés et soutiendra la mise en œuvre de la boîte à outils de connectivité de l'UE. Le plan est construit autour de 5 axes :

  • cartographier la couverture du réseau et identifier les zones blanches,
  • faciliter le déploiement du haut débit en créant un BCO national temporaire qui coordonnera plus largement la coopération entre les autorités publiques et les opérateurs ou les investisseurs, ainsi que la mise en œuvre de la boîte à outils de la connectivité de l'UE,
  • favoriser l'investissement dans les zones blanches sans internet rapide,
  • créer un support pour le déploiement de la fibre et de la 5G via le site web sur la 5G over5g.be,
  • la mise en place d'une cellule Haut Débit au sein du SPF Economie.

En réduisant les charges administratives et en diminuant les coûts de déploiement des opérateurs de réseau, le gouvernement stimule le déploiement des nouvelles technologies haut débit (fibre, LTE advanced, 5G). Par exemple, chaque maison qui sera construite ou rénovée à l'avenir devra être prête pour la fibre. De plus, un cadre 5G proactif doit garantir que la Belgique sera prête lorsque l'Internet de tout sera déployé.

Le gouvernement belge s'engage à réduire les charges administratives et les coûts de déploiement des infrastructures ICT. La stratégie est en cours d'examen par le nouveau gouvernement en coopération avec un certain nombre d'acteurs de l'industrie (les Digital Minds).

Digital Wallonia 2019-2024 fixe le cadre des actions du Gouvernement wallon en matière de transformation numérique de la Wallonie. Digital Wallonia est structuré autour de huit défis transversaux qui forment son cadre structuré et ses éléments clés pour l'ensemble des décisions prises et des mesures prises au sein des cinq thématiques de Digital Wallonia. L'un des défis est Giga Region - Le très haut débit pour tous comme fondement des initiatives numériques.

Mesures du développement du haut débit

Feuille de route pour la mise en œuvre de la Connectivity Toolbox : la Belgique a annoncé son intention d'évaluer la nécessité d'exemptions de permis, d'identifier les possibilités de numériser davantage les procédures de demande de permis, de fournir des conseils aux entités locales qui n'appliqueraient pas de redevances basées sur les coûts, d'améliorer encore la disponibilité numérique des informations, principalement en renforçant les synergies entre différentes sources, et favoriser l'accès aux infrastructures physiques des organismes publics.

Plan de relance et de résilience : le plan comprend des investissements et des réformes clés liées à la connectivité. Au niveau fédéral, la Belgique a approuvé un plan national pour le haut débit fixe et mobile. Il comprend une cartographie de la connectivité, permettant au pays d'identifier les zones blanches potentielles et de dynamiser les investissements dans ces zones.

Le gouvernement fédéral a également décidé d'investir 41 millions d'euros dans le déploiement de l'internet haut débit fixe dans les zones dites blanches dans les années à venir.

Au niveau régional, toutes les régions envisageront de modifier leurs normes d'émission de champs électromagnétiques (CEM), qui constituent actuellement un frein au déploiement de la 5G, notamment en Wallonie et en Région bruxelloise. 19,5 millions d'euros seront consacrés au soutien du déploiement du FTTH en communauté germanophone. La Wallonie investira également dans la connexion des parcs d'activités et des écoles (70,3 millions d'euros).

Cartographie du haut débit : l’Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) propose un système de cartographie du haut débit (par technologie) qui indique les zones dans lesquelles un accès Internet est proposé à une vitesse donnée. De cette manière, il est possible d’identifier rapidement les zones comportant des infrastructures à haute performance non encore raccordées (zones blanches) et les mesures supplémentaires nécessaires. En plus des cartes mobile et large bande, l'IBPT développera également une carte fibre FTTH dédiée.

Afin d'atteindre une couverture NGA universelle d'ici 2020, le ministre chargé de l'Agenda numérique, en concertation avec les municipalités concernées, les autorités régionales et les opérateurs a lancé un plan d'action pour les zones blanches. Parmi les actions envisagées figurent des mesures visant à réduire le coût du déploiement du haut débit dans le cadre de la mise en œuvre de la directive 2014/61/UE, à stimuler les investissements dans les zones où il n'existe toujours pas d'infrastructure et la combinaison de différentes technologies d'accès, y compris les satellites et l'augmentation des besoins de couverture mobile. En ce qui concerne la stimulation des investissements, l'IBPT a proposé un assouplissement de la réglementation des marchés du haut débit, ce qui permettrait aux opérateurs n'ayant pas encore atteint un réseau de 30 Mbps dans les zones blanches de déployer ou de moderniser leur réseau sans être réglementés dans cette zone.

En outre, le gouvernement flamand a annoncé qu'il prévoit d'investir dans le réseau FTTH et a demandé aux principaux opérateurs de télécommunication des propositions pour développer leurs infrastructures en faveur d'un réseau pérenne à long terme.

Il existe outils de cartographie dotés d’informations sur les infrastructures au niveau régional. Par exemple, la base de données KLIP – Kabel en Leiding Informatie Portal dans les Flandres, propose des informations pertinentes relatives à la planification, répond aux demandeurs de permis, aux opérateurs de câble et de conduites et à l’administration publique. Un portail semblable existe à l'échelle fédérale, nommé KLIM-CICC-Contact fédéral informations Câbles et conduites. Ici, lors de la planification de travaux, il est possible de vérifier l’existence d’installations et de conduites pour le transport de produits dangereux ou de câbles à haute tension ainsi que les autres câbles ou conduites à proximité, ou d’annoncer des travaux aux opérateurs du câble qui fourniront ensuite toutes les informations nécessaires.

La région wallone possède également son propre portail web pour aider à la coordination de la planification des travaux, appelé Powalco. Digital Wallonia vient de lancer une plate-forme d’alerte régionale pour les problèmes de connectivité à large bande, Digital Wallonia Connect. Cette plate-forme a été développée avec la coopération des trois opérateurs de télécommunications mobiles dans le cadre de l'accord «ToP».

GIPOD en Région flamande et Osiris en Région de Bruxelles-Capitale sont des portails d'aide à la coordination des travaux de génie civil.

Données sur le développement du haut débit et des technologies en Belgique

Pour obtenir les données les plus récentes sur la couverture haut débit, les abonnements, la pénétration, la couverture des différentes technologies du haut débit et les coûts, il est possible de consulter les rapports de résultats et les rapports des pays de l’Indice relatif à l’économie et à la société numériques (DESI).

Affectations des fréquences du haut débit sans fil

Pour plus de détails sur les attributions de spectre harmonisées, consultez l'Observatoire européen de la 5G.

Publications et documents de presse nationaux et européens

Coordonnées

BCO Belgique (Bureau national de compétences en matière de haut débit): Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT)

Adresse : Ellipse Building, Boulevard du Roi Albert II 35, 1030 Bruxelles, Belgique
Nous contacter par e-mail
Téléphone : +32 2 226 87 87
Site web

SPF économie, PME, classes moyennes et énergie - Directoire général pour la réglementation économique

Adresse: City Atrium, Rue du Progrès 50, 1210 Bruxelles, Belgique
Nous contacter par e-mail
Téléphone : +32 2 277 77 59
Site web

Agence du Numérique (Région wallonne)

Adresse : Avenue Prince de Liège 133, 5100 Jambes-Namur, Belgique
Nous contacter par e-mail
Téléphone : +32 81 77 80 58
Site web

Actualité

Session d’information numérique du mécanisme pour l’interconnexion en Europe (MIE): Connectivité dorsale pour les passerelles numériques mondiales

Il s’agit d’une manifestation d’information en ligne consacrée à l’appel à propositions du programme numérique du mécanisme pour l’interconnexion en Europe (MIE) intitulé «Connectivité dorsale pour des passerelles numériques mondiales».

Contenu associé

Vue d’ensemble

Haut débit dans les pays de l’UE

Trouver des informations à jour sur le développement du haut débit dans chaque pays, ainsi que des stratégies et politiques nationales pour développer le haut débit.

À lire également

Haut débit en Suède

Le plan national suédois pour le haut débit, adopté en 2016, a la vision d’une Suède entièrement connectée et poursuit des objectifs tant en ce qui concerne la couverture mobile que les connexions à haut débit pour les ménages et les entreprises.

Haut débit en Espagne

La connectivité numérique et le déploiement de la 5G font partie des dix priorités stratégiques de la stratégie espagnole Digital 2025.

Haut débit en Slovénie

Les objectifs de la Slovénie en matière de haut débit sont conformes aux objectifs de la société du gigabit.

Haut débit en Slovaquie

La Slovaquie s’est fixé pour objectif à long terme de fournir à tous les ménages un accès à l’internet ultrarapide d’ici à 2030.

Haut débit en Roumanie

Le plan de la Roumanie en matière de haut débit met l’accent sur la mise en place d’un réseau national à large bande en tant que première étape vers la réalisation des objectifs fixés par la stratégie numérique pour l’Europe.

Haut débit au Portugal

La couverture NGA du Portugal est égale à la moyenne de l’UE. La stratégie Portugal Digital vise à développer une infrastructure numérique qui permette aux citoyens de tirer parti des nouvelles possibilités offertes par les technologies.

Haut débit en Pologne

Le plan national polonais pour le haut débit prévoit que 100 % des ménages devraient avoir accès à une connectivité internet d’au moins 30 Mbps d’ici à 2020. 50 % des ménages devraient disposer d’une connectivité internet de 100 Mbps d’ici à 2020.

Haut débit aux Pays-Bas

Tous les ménages des Pays-Bas devraient avoir la possibilité d’accéder à des réseaux à haut débit d’au moins 100 Mbps et une grande majorité devrait profiter de 1 Gbps d’ici à 2023.

Haut débit à Malte

La politique maltaise en matière de haut débit est neutre sur le plan technologique et favorise un environnement de marché concurrentiel.

Broadband - Luxembourg

Le développement d’une infrastructure des communications avec pour objectif de fournir un accès haut débit en gigaoctet dans tout le pays est l’une des priorités du programme du gouvernement du Luxembourg.

Haut débit en Lituanie

Le plan lituanien de développement de l’accès à l’internet de nouvelle génération met l’accent sur la contribution directe de l’État au développement des infrastructures à long terme, soutient les mesures visant à promouvoir les investissements du secteur privé et cherche à...

Haut débit en Lettonie

La Lettonie soutient les objectifs de la société du gigabit et vise à atteindre 100 Mbps, pouvant évoluer en gigabit, pour les zones urbaines et rurales, ainsi que la couverture 5G pour toutes les grandes zones urbaines.

Haut débit en Italie

La stratégie italienne pour le haut débit vers la société du gigabit vise à fournir une connectivité en gigabit à tous d’ici à 2026.

Le haut débit en Irlande

Le plan national pour le haut débit en Irlande prévoit que, d’ici à 2026, tous les locaux en Irlande auront accès au haut débit.

Haut débit en Hongrie

Le projet de stratégie nationale de numérisation 2021-2030 de la Hongrie vise à ce que 95 % des ménages soient couverts par des réseaux en gigabit d’ici à 2030.

Haut débit en Grèce

La Bible grecque sur la transformation numérique 2020-2025 souligne la connectivité comme l’un des cinq axes stratégiques et reconnaît les objectifs de la Société Gigabit 2025.

Le haut débit en Allemagne

L’accord de coalition conclu en 2021 par le gouvernement fédéral allemand définit l’objectif prioritaire d’un approvisionnement national en réseaux FTTH et 5G d’ici à 2025. Le gouvernement fédéral a également élaboré une stratégie 5G pour l’Allemagne.

Broadband - France

Le plan national français Très Haut Débit relatif à la technologie large bande vise à rendre le très haut débit accessible dans tous les foyers d'ici 2022. Le plan prévoit la fibre pour tous d'ici 2025.

Haut débit en Finlande

Les autorités finlandaises souhaitent un déploiement du réseau fondé sur la fibre optique, axé sur la concurrence, soutenu par des fonds publics pour les zones mal desservies, et des conseils aux municipalités locales sur la manière de déployer des réseaux à haut débit.

Le haut débit en Estonie

L’Estonie a mis en place une couverture en haut débit de base dans tout le pays et a aligné ses objectifs en matière de haut débit pour 2020 sur ceux de la stratégie numérique pour l’Europe.

Le haut débit au Danemark

Un certain nombre d’initiatives politiques visant à assurer une couverture en haut débit fixe et mobile à l’échelle nationale soutiennent les objectifs danois en matière de haut débit. Le gouvernement s’emploie à faire du Danemark un pionnier numérique en créant une base...

Haut débit à Chypre

Le plan chypriote en matière de haut débit fixe des objectifs stratégiques pour la période 2021-2025 et prévoit des interventions législatives et réglementaires ainsi qu’un soutien pratique au développement des infrastructures à haut débit.

Haut débit en Croatie

Le plan national croate pour le développement du haut débit 2021-2027 répond aux objectifs 2025 de la société européenne du gigabit et en partie aux objectifs numériques pour 2030.

Haut débit en Autriche

La stratégie autrichienne en matière de haut débit se concentre sur l’offre nationale de connexions en gigabit (fixes et mobiles) d’ici à 2030.