Skip to main content
Bâtir l’avenir numérique de l’Europe

administration en ligne et services publics numériques

La Commission européenne prend des mesures concrètes pour développer les services publics numériques transfrontaliers.

    Un clavier d’ordinateur avec un bouton d’administration en ligne

iStock by Getty Images - 459457871 - jurgenfr

Des services publics numériques efficaces, ou l’administration en ligne, peuvent offrir une grande variété d’avantages. Il s’agit notamment d’une plus grande efficacité et d’économies pour les gouvernements et les entreprises, d’une transparence accrue et d’une plus grande participation des citoyens à la vie politique.

Les TIC sont déjà largement utilisées par les organismes publics, mais l’administration en ligne ne se limite pas aux seuls outils: il s’agit de repenser les organisations et les processus et de changer les comportements afin que les services publics soient fournis plus efficacement aux gens. Bien mis en œuvre, l’administration en ligne permet aux citoyens, aux entreprises et aux organisations de mener leurs interactions avec le gouvernement plus facilement, plus rapidement et à moindre coût.

Les économies potentielles sont massives. Au Danemark, la facturation électronique permet aux contribuables d’économiser 150 millions d’euros par an et aux entreprises 50 millions d’euros par an. Si elles sont introduites dans l’ensemble de l’UE, les économies annuelles pourraient dépasser 50 milliards d’euros. Parallèlement, en Italie, les systèmes de passation électronique des marchés publics ont réduit les coûts de plus de 3 milliards d’euros.

Les services publics numériques transfrontaliers permettent aux citoyens de circuler librement dans l’UE. Que ce soit pour le travail ou la famille, vous pouvez facilement gérer des services publics à l’extérieur de votre pays d’origine.

Dans le cadre de sa stratégie, la Commission européenne prend des mesures concrètes pour le développement des services publics numériques transfrontaliers. Il s’agit notamment, sans s’y limiter, de créer des plateformes européennes interopérables, telles qu’un cadre commun pour la gestion électronique de l’identité des citoyens, et de favoriser l’innovation par le financement de projets pilotes à grande échelle.

Des lignes directrices sont disponibles sur la manière de mieux utiliser les normes ouvertes pour les systèmes de TIC des pouvoirs publics afin d’éviter toute dépendance vis-à-vis de certains fournisseurs de systèmes TIC (verrouillage).

COMMUNIQUÉ DE PRESSE |
Directive sur les données ouvertes: La Commission demande à la ROUMANIE et à la SLOVÉNIE de se conformer aux règles de l’UE en matière de données ouvertes et de réutilisation des données du secteur public

Aujourd’hui, la Commission européenne a adressé des avis motivés à la Roumanie et à la Slovénie pour leur demander de communiquer des informations sur la manière dont les règles de l’UE relatives aux données ouvertes et à la réutilisation des données du secteur public (directive UE 2019/1024, dite directive sur les données ouvertes) sont transposées en droit national.

Contenu associé

Vue d’ensemble

Services publics et environnements numériques

La Commission utilise les technologies numériques pour améliorer les services publics et développer des villes intelligentes.

Aller plus loin

plan d’action pour l’administration en ligne

Le plan d’action pour l’administration en ligne fixe des objectifs visant à moderniser les services publics numériques et à faire de l’UE un meilleur lieu de travail, de vie et d’investissement.

À lire également

Villes et communautés intelligentes

La Commission européenne collabore avec les villes et les communautés intelligentes afin de relever les défis locaux, de fournir de meilleurs services aux citoyens et d’atteindre les objectifs du pacte vert pour l’Europe.

Services de confiance

L’UE a introduit des règles visant à renforcer les services de confiance et à garantir la sécurité de nos activités en ligne dans l’ensemble de l’UE.

Identification électronique

L’identification électronique (eID) est l’un des outils permettant d’assurer un accès sécurisé aux services en ligne et d’effectuer des transactions électroniques de manière plus sûre.

Santé en ligne

La Commission européenne s’efforce d’offrir aux citoyens l’accès à des services numériques sûrs et de qualité supérieure dans le domaine de la santé et des soins.