Skip to main content
Bâtir l’avenir numérique de l’Europe
Event report | Publication

Les Balkans occidentaux travaillent conjointement à l’amélioration de la transformation numérique

Le 5e sommet numérique des Balkans occidentaux s’est tenu à Pristina, au Kosovo, les 21 et 22 septembre 2022.

banner of the conference

Les ministres de l’ensemble des Balkans occidentaux disposant d’un portefeuille sur la politique numérique et des représentants de l’Union européenne ont participé au 5e sommet numérique des Balkans occidentaux à Pristina. Inauguré par Roberto Viola, directeur général de la DG Connect, Olivér Várhelyi, commissaire européen chargé du voisinage et de l’élargissement, et Mariya Gabriel, commissaire chargée de l’innovation, de la recherche, de la culture, de l’éducation et de la jeunesse, le sommet a mis l’accent sur les défis et les dernières évolutions pour soutenir une transformation numérique réussie de la région.

Les pays des Balkans occidentaux ont salué le lancement du dialogue réglementaire entre l’ UE et les Balkans occidentaux et sont convenus de travailler sur des politiques transformatrices dans le cadre des objectifs de transition numérique et écologique. Les participants ont reconnu les avantages que présente pour les citoyens le régime régional de la Banque mondiale en matière d’itinérance et se sont engagés à œuvrer en faveur d’une réduction des frais d’itinérance, y compris pour les données, entre l’UE et les Balkans occidentaux.

Le lancement des négociations sur l’adhésion des Balkans occidentaux au programme pour une Europe numérique a également été souligné.

En ce qui concerne l’intelligence artificielle (IA), les Balkans occidentaux se sont engagés à mettre en place un groupe de travail régional de haut niveau, qui travaillera sur tous les aspects de l’IA afin de garantir des synergies avec l’UE. Pour mieux faire face aux menaces en matière de cybersécurité, la Banque mondiale a décidé d’améliorer la coopération au sein de la région, mais aussi avec l’UE, en particulier la Commission européenne et l’Agence de l’Union européenne pour la cybersécurité. L’objectif est d’accroître la protection des infrastructures critiques, de prévenir et de détecter les cybermenaces ainsi que de détecter les incidents et d’y réagir efficacement.

Afin de mieux suivre les progrès de la transformation numérique dans la région, la Banque mondiale participera au rapport annuel sur l’indice relatif à l’économie et à la société numériques (DESI) pour les Balkans occidentaux, conformément à la méthodologie DESI de l’UE.