Skip to main content
Bâtir l’avenir numérique de l’Europe
Brochure | Publication

Guide des possibilités de financement de l’UE pour numériser les entreprises

Afin d’encourager les entreprises européennes — et en particulier les PME — à transformer numériquement, la Commission européenne a mis en place différentes possibilités de financement au cours de la période 2021-2027, en complément des initiatives nationales et régionales.

La numérisation des entreprises européennes est essentielle pour la compétitivité et la
croissance futures de l’économie. Il permet aux entreprises d’innover dans les produits, les services, les processus
et les modèles commerciaux.

La numérisation accélérée de nombreuses entreprises européennes contraintes par les restrictions de confinement les a amenées à recourir aux technologies numériques et à réinventer leurs modèles commerciaux.

Néanmoins, des efforts supplémentaires doivent être consentis pour que les entreprises européennes deviennent plus capables sur le plan numérique et plus résilientes face aux chocs. Cet élément fondamental des programmes de financement européens est un point de départ pour guider les États membres à travers les différentes sources de financement et, par conséquent, conseiller les entreprises à faire un meilleur usage de ces possibilités.

L’accélération de la transformation numérique est nécessaire pour prospérer dans une économie numérique, et c’est la raison pour laquelle la Commission européenne a consacré un point cardinal de sa communication sur la «boussole numérique» à la transformation numérique des entreprises, en fixant deux objectifs ambitieux à atteindre d’ici à 2030:

  • 75 % des entreprises de l’UE utilisant l’informatique en nuage/l’intelligence artificielle/les mégadonnées
  • Plus de 90 % des PME parviennent au moins à un niveau élémentaire d’intensité numérique

Ces objectifs visent à soutenir les investissements et les réformes qui constituent un tremplin important pour adapter l’Europe à l’ère numérique et renforcer ainsi la compétitivité et la prospérité du marché européen. Toutefois, cette transformation massive de l’économie nécessitera encore plus de ressources provenant de sources publiques et privées, en complément des efforts initiaux des programmes de financement européens.