Skip to main content
Bâtir l’avenir numérique de l’Europe

Haut débit au Luxembourg

Le développement d’une infrastructure de communication ayant pour objectif l’accès au haut débit gigabit dans l’ensemble du pays est l’une des priorités du programme gouvernemental du Luxembourg.

    drapeau du Luxembourg

Résumé du développement du haut débit au Luxembourg

La couverture haut débit atteint déjà près de 100 % et le Luxembourg figure parmi les leaders européens en termes de couverture et de pénétration du haut débit. La stratégie luxembourgeoise à haut débit 2021-2025 vise une connectivité à haute performance pour tous. Un groupe de travail et une stratégie 5G ont été mis en place pour maintenir le Luxembourg à l’avant-garde de la connectivité 5G.

Stratégie et politique nationales en matière de haut débit

Autorités responsables

Principaux objectifs du développement du haut débit

La stratégie luxembourgeoise à haut débit 2021-2025 vise à atteindre une connectivité haute performance pour tous. L’objectif 3 de la stratégie est d’accélérer le déploiement d’infrastructures pérennes, dans le respect de la neutralité technologique, afin de répondre aux besoins actuels et futurs de tous les ménages, quelle que soit leur situation géographique. À terme, la migration de tous les ménages vers des technologies évolutives à l’épreuve du temps optimisera l’efficacité énergétique des réseaux en déconnectant progressivement l’ancien réseau fixe.

Pour éviter la fracture numérique, la stratégie souligne l’importance d’une connexion Internet haut débit de base abordable pour tout le monde, définie comme une connexion Internet de téléchargement d’au moins 100 Mbps et un service de téléchargement de 20 Mbps. Afin de fournir ce service aux ménages les plus défavorisés, des mesures ciblées seront évaluées et mises en œuvre.

L’ambition de la stratégie est de veiller à ce que chaque unité de logement ait accès à au moins un réseau VHCN (réseau à très haute capacité), défini comme un téléchargement de 1 Gbps et un téléchargement de 200 Mbps dans un réseau fixe. La stratégie donne la priorité aux ménages dans les zones reculées qui ne sont pas connectées par un réseau VHCN. La connexion de maisons éloignées et rurales est coûteuse et un soutien public peut être envisagé dans les cas où les opérateurs privés n’ont pas l’intention d’étendre les réseaux.

Un groupe de travail 5G a été créé pour maintenir le Luxembourg à l’avant-garde de la connectivité. La 5G a été lancée par Post Luxembourg, Orange et Proximus en 2020. Le Luxembourg a élaboré une stratégie 5G.

Principales mesures pour le développement du haut débit

  • Le plan luxembourgeois pour la reprise et la résilience (PRR) n’inclut aucun investissement dans la connectivité, étant donné que l’accent est mis sur la garantie que les investissements privés sont suffisants pour atteindre les objectifs fixés pour 2025.
  • L’ outil Checkmynet.lu mesure les performances et la qualité des services d’accès à Internet pour les utilisateurs finaux et est gratuit. Si un consommateur estime que la bande passante mesurée est inférieure à celle qui a été contractée, il peut contacter son fournisseur; S’il ne reçoit pas de réponse ou si la réponse n’est pas satisfaisante, le consommateur peut utiliser gratuitement le service de médiation de l’ILR.
  • Cartographie du haut débit: le gouvernement a mis au point un outil de cartographie des services à large bande qui montre le niveau de couverture à large bande de chaque commune luxembourgeoise. La carte est basée sur les données des opérateurs de réseau fixe (Docsis, VDSL et Fibre).
  • Un autre outil important mis au point par le gouvernement est le Registre national des travaux routiers. Ce registre contient toutes les demandes de permis routiers et routiers qui ont été présentées par les entreprises. Il contient également des informations sur les travaux d’infrastructure publique prévus par les communes et les administrateurs publics sur les réseaux de télécommunications, de gaz, d’électricité et d’eau, etc.
  • Autres mesures:
    • Introduction d’une obligation de fourniture d’infrastructures de réception pour la fibre optique (les municipalités ont été invitées à rendre obligatoire l’infrastructure de réception),
    • L’introduction d’une obligation de fournir un câblage interne à haut débit à haut débit dans les nouveaux logements (le câblage interne approprié est obligatoire pour tous les bâtiments nouvellement construits et les bâtiments multilogements existants en cas de travaux de rénovation majeurs, pour lesquels des demandes de permis de construire ont été présentées après le 31 décembre 2016),
    • Accès des opérateurs alternatifs au réseau de l’opérateur historique.

Données sur le développement du haut débit et les technologies au Luxembourg

Pour obtenir les dernières données sur la couverture du haut débit, les abonnements et les pénétrations, la couverture des différentes technologies et coûts du haut débit, consultez les rapports du tableau de bord et les rapports par pays de l’indice de l’économie et de la société numériques (DESI).

Attributions du spectre pour le haut débit sans fil

Pour plus de détails sur les attributions harmonisées du spectre, consulter l’ Observatoire européen de la 5G.

Publications nationales et documents de presse

Coordonnées

BCO Luxembourg (Office national des compétences en matière de haut débit): Ministère d’État, Département des médias, de la connectivité et de la politique numérique

Adresse: 5, rue Plaetis, L-2338, Luxembourg
Contact par email
Téléphone: + 352 247 86717 Site web

Ministère de l’Économie (Ministère de l’Économie)

Adresse: 19-21, boulevard Royal, L-2449 Luxembourg
Contact par courriel
Téléphone: + 352 2478 4137 Site web

Institut Luxembourgeois de Régulation (Institut Luxembourgeois de Régulation)

Adresse: 17, rue du Fossé, L-1536 Luxembourg
Contact par email
Téléphone: + 352 28228 228 Site web

Dernières nouvelles

L’EU39 atteint 70 % de couverture FTTH/B selon le FTTH Conseil Europe

Selon le Panorama du marché de la Fibre to the Home/Building (FTTTH/B), l’UE39 (27 États membres de l’UE, Royaume-Uni, 4 pays de la CEI, Islande, Israël, Macédoine du Nord, Norvège, Serbie, Suisse et Turquie) a atteint un taux de couverture FTTH/B de 70 %, 244 millions de logements passés et 121 millions d’abonnés FTTH/B en septembre 2023.

VIDÉO |
Le FEDER finance l’expansion du haut débit gigabit de la ville de Halle

La ville de Halle, dans l’est de l’Allemagne, se lance dans un voyage de transformation pour étendre son infrastructure haut débit, répondant à la croissance de sa population et aux aspirations de l’économie numérique. En augmentant l’accès au gigabit, ce projet favorise l’innovation et le développement socio-économique dans la région et aide la région à atteindre les objectifs de la décennie numérique de l’UE.

Contenu associé

Vue d’ensemble

Haut débit dans les pays de l’UE

Trouver des informations à jour sur le développement du haut débit dans chaque pays, ainsi que des stratégies et politiques nationales pour développer le haut débit.

À lire également

Haut débit en Suède

Le plan national suédois pour le haut débit, adopté en 2016, a la vision d’une Suède entièrement connectée et a des objectifs à la fois pour la couverture mobile et pour les connexions haut débit à haut débit pour les ménages et les entreprises.

Haut débit en Espagne

La connectivité numérique et le déploiement de la 5G font partie des dix priorités stratégiques de la stratégie espagnole Digital 2025.

Haut débit en Slovénie

Les objectifs de la Slovénie en matière de haut débit sont conformes aux objectifs de la société du gigabit.

Haut débit en Slovaquie

La Slovaquie a fixé l’objectif à long terme de fournir à tous les ménages un accès à l’internet ultrarapide d’ici 2030.

Haut débit en Roumanie

Le plan de la Roumanie en matière de haut débit met l’accent sur la mise en place d’un réseau national à large bande en tant que première étape vers la réalisation des objectifs de connectivité de l’UE.

Haut débit au Portugal

L’Agenda Portugal Digital vise à développer une infrastructure numérique permettant aux citoyens de tirer parti des nouvelles opportunités offertes par les technologies.

Haut débit en Pologne

Le plan national de la Pologne en matière de haut débit 2025 est conforme aux objectifs de la société du gigabit de l’UE.

Haut débit aux Pays-Bas

Tous les ménages aux Pays-Bas devraient avoir la possibilité d’accéder à des réseaux à haut débit d’au moins 100 Mbps et une grande majorité devrait profiter de 1 Gbps d’ici 2023.

Haut débit à Malte

La politique maltaise en matière de haut débit est neutre sur le plan technologique et favorise un environnement de marché concurrentiel.

Haut débit en Lituanie

La Lituanie vise à fournir 100 Mbps d’ici 2027 aux zones rurales ainsi qu’à soutenir les objectifs 2025 de la société du gigabit.

Haut débit en Lettonie

La Lettonie soutient les objectifs de la société du gigabit et vise à atteindre 100 Mbps, évolutif au gigabit, pour les zones urbaines et rurales, ainsi que la couverture 5G pour toutes les grandes zones urbaines.

Haut débit en Italie

La stratégie italienne pour l’ultra large bande vers la société Gigabit vise à fournir une connectivité gigabit à tous d’ici 2026.

Haut débit en Irlande

Le plan national de haut débit pour l’Irlande prévoit que, d’ici 2026, tous les locaux en Irlande auront accès au haut débit.

Haut débit en Hongrie

La stratégie nationale de numérisation 2021-2030 de la Hongrie vise à atteindre l’objectif de 95 % des ménages couverts par des réseaux gigabit d’ici 2030.

Haut débit en Grèce

Le plan national pour le haut débit 2021-2027 encourage l’utilisation de réseaux fixes à très haute capacité et de réseaux 5G. La Bible grecque sur la transformation numérique 2020-2025 souligne la connectivité comme l’un des cinq axes stratégiques et reconnaît les objectifs de...

Le haut débit en Allemagne

L’accord de coalition conclu en 2021 par le gouvernement fédéral allemand définit l’objectif prioritaire d’un approvisionnement national en réseaux FTTH et 5G d’ici à 2025. Le gouvernement fédéral a également élaboré une stratégie 5G pour l’Allemagne.

Haut débit en France

Le programme national France Très Haut Débit fixe un objectif d’accès rapide à large bande pour tous les ménages d’ici 2022 et de fibre pour tous d’ici 2025.

Haut débit en Finlande

Les autorités finlandaises sont favorables au déploiement d’un réseau à fibre optique axé sur la concurrence, soutenu par des fonds publics pour les zones mal desservies et par des conseils aux municipalités locales sur la manière de déployer des réseaux à haut débit.

Haut débit en Estonie

L’Estonie a établi une couverture de base à large bande dans tout le pays. La stratégie numérique estonienne fixe des objectifs ambitieux pour 2030.

Haut débit au Danemark

Un certain nombre d’initiatives politiques visant à couvrir le haut débit fixe et mobile à l’échelle nationale soutiennent les objectifs du Danemark en matière de haut débit. Le gouvernement s’efforce de faire du Danemark un pionnier du numérique en créant une base permettant aux...

Haut débit en République tchèque

Le plan national pour le développement des réseaux à très haute capacité, approuvé en mars 2021, définit l’approche stratégique de la République tchèque pour la construction de VHCN.

Haut débit à Chypre

Le plan chypriote en matière de haut débit fixe des objectifs stratégiques pour la période 2021-2025 et prévoit des interventions législatives et réglementaires ainsi qu’un soutien pratique au développement des infrastructures à haut débit.

Haut débit en Croatie

Le plan national croate pour le développement du haut débit pour la période 2021-2027 répond aux objectifs de 2025 de la société européenne du gigabit et en partie aux objectifs numériques à l’horizon 2030.

Haut débit en Belgique

La stratégie belge en matière de haut débit est intégrée dans une stratégie politique plus large Digital Belgium. L’objectif du plan national pour le haut débit fixe et mobile est d’éliminer les zones blanches restantes où les services à haut débit ne sont pas disponibles. En...

Haut débit en Autriche

La stratégie de l’Autriche en matière de haut débit se concentre sur l’offre nationale de connexions Gigabit (fixes et mobiles) d’ici 2030.