Skip to main content
Bâtir l’avenir numérique de l’Europe
Press release | Publication

Journée mondiale de la liberté de la presse: La Commission défend la liberté et l’indépendance des médias

À l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, la Commission a réaffirmé sa détermination à défendre la liberté et le pluralisme des médias dans l’UE et au-delà. Les médias devraient pouvoir travailler librement et de manière indépendante. Cela est au cœur des valeurs et des démocraties de l’UE.

photo of  a microphone with barbed wire

Mme Vera Jourova, vice-présidente chargée des valeurs et de la transparence, a déclaré: 

«Plus que jamais, la pandémie a montré le rôle essentiel des journalistes pour nous informer, mais aussi la nécessité de les protéger. Je suis préoccupé par l’augmentation des menaces et des attaques à l’encontre des journalistes, ciblant en particulier les femmes. Nous présenterons des recommandations aux États membres sur la sécurité des journalistes d’ici la fin de l’année, dans le cadre de notre approche globale de soutien aux médias et à la démocratie» (message vidéo complet).

La vice-présidente Jourova contribuera également à l’ événement «Women Breaking the News».

Thierry Breton, commissaire au marché intérieur, a ajouté: 

«Aujourd’hui, nous avons une nouvelle fois rappelé les nombreux défis auxquels sont confrontés les médias, accélérés par la crise de la COVID-19. Nous sommes déterminés à renforcer et à protéger un secteur des médias résilient, libre et indépendant. Ma priorité est de veiller à ce que les journalistes bénéficient du plus haut niveau de protection lorsqu’ils accomplissent leur travail indispensable, que ce soit en ligne ou hors ligne». 

Hier, le haut représentant/vice-président Josep Borrell a fait une déclaration au nom de l’UE.

En décembre dernier, la Commission a présenté pour la première fois une approche européenne globale pour les médias, fondée sur le plan d’action pour la démocratie européenne et le plan d’action pour les médias et l’audiovisuel. Comme annoncé, la Commission présentera une recommandation sur la sécurité des journalistes dans le courant de l’année; les commentaires sont encore ouverts ici.

En outre, la Commission travaille également à une initiative visant à lutter contre les recours abusifs contre les journalistes et les défenseurs des droits. Le plan d’action pour les médias et l’audiovisuel sert de feuille de route pour soutenir la reprise et la transformation du secteur des médias et de l’audiovisuel tout au long de la crise actuelle et au-delà. Le pluralisme des médias est l’un des éléments clés du rapport annuel sur l’état de droit et, dans ce contexte, la Commission continue de suivre la situation dans tous les États membres de l’UE. Pour la première fois, la Commission disposera d’un financement spécifique d’au moins 75 millions d’euros pour soutenir le pluralisme des médias, le journalisme et l’éducation aux médias dans le cadre du programme «Europe créative». À l’heure actuelle, la Commission finance dix-huit projets liés à la liberté et au pluralisme des médias, y compris la sécurité des journalistes et les menaces pesant sur la liberté des médias, avec près de 20 millions d’euros.