Skip to main content
Bâtir l’avenir numérique de l’Europe
Press release | Publication

Journée mondiale de la liberté de la presse: La Commission défend la liberté et le pluralisme des médias

À l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, la Commission a réaffirmé son engagement à défendre la liberté et le pluralisme des médias dans l’UE et au-delà.

photo of a journalist holding microphones and taking notes

iStock photo Getty Images plus

Ce jour-là, Věra Jourová, vice-présidente chargée des valeurs et de la transparence, s’est adressée au Parlement européen et a déclaré:

Cette année, je tiens à rendre hommage en particulier aux journalistes qui se trouvent en première ligne en Ukraine. Ils nous informent au risque de leur vie. Ils nous montrent ce que la Russie ne veut pas voir. Notre première priorité est leur sécurité. Dans le même temps, nous renforçons notre action au sein de l’UE, avec la présentation, la semaine dernière, d’une nouvelle législation contre les recours abusifs contre des journalistes et de la loi sur la liberté des médias. 

(voir également son message vidéo).

Thierry Breton, commissaire au marché intérieur, a ajouté:

L’agression militaire de la Russie contre l’Ukraine nous a rappelé que la liberté et le pluralisme des médias, qui protègent nos démocraties, ne peuvent être considérés comme acquis. Nous continuerons à soutenir notre industrie des médias, à protéger nos journalistes menacés et à lutter sans relâche pour notre presse libre et indépendante. Avec la future loi sur la liberté des médias, nous favoriserons un marché des médias résilient, qui fournit aux citoyens des informations diverses et fiables.

Hier, le haut représentant/vice-président Josep Borrell a fait une déclaration au nom de l’UE. En 2020, pour la première fois, la Commission a présenté une approche européenne globale pour les médias, fondée sur le plan d’action pour la démocratie européenne et le pland’action pour les médias et l’audiovisuel, qui vise à stimuler les médias européens et à contribuer au maintien de l’autonomie culturelle et technologique européenne au cours de la décennie numérique.

La semaine dernière, la Commission a adopté un train de mesures visant à lutter contre les poursuites stratégiques contre la participation publique (poursuites-bâillons), en fournissant aux journalistes et aux défenseurs des droits de l’homme des outils leur permettant de lutter contre les procédures judiciaires abusives. Ce train de mesures complète la recommandation de la Commission sur la sécurité des journalistes et prévoit des mesures telles que la création de services d’assistance nationaux indépendants, y compris des lignes d’assistance téléphonique, des conseils juridiques, un soutien psychologique et des abris, ainsi que des mesures visant à garantir leur sécurité en ligne.

Dans le courant de l’année, la Commission adoptera également la loi européenne sur la liberté des médias, qui consacrera pour la première fois dans le droit de l’UE des garanties visant à protéger le pluralisme des médias et l’indépendance éditoriale des médias. Le pluralisme des médias est l’un des éléments clés du rapport annuel sur l’état de droit et, dans ce contexte, la Commission continue de suivre la situation dans tous les États membres de l’UE.

La Commission continue également d’apporter un soutien financier pour promouvoir la liberté et le pluralisme des médias

En savoir plus

Liberté et pluralisme des médias