Skip to main content
Bâtir l’avenir numérique de l’Europe

L’histoire de Roaming

Au 15 juin 2017, les personnes ne paient pas de supplément pour l’itinérance lorsqu’elles se rendent dans d’autres pays de l’UE. Cela inclut les appels, les textes et les données mobiles.

    Au revoir les frais d’itinérance dans l’UE depuis le 15 juin 2017

2017

15 juin — Roam Like at Home

Roam like at Home est devenu une réalité pour les Européens voyageant au sein de l’UE/EEE le 15 juin 2017. Les citoyens paient des prix intérieurs pour l’itinérance lorsqu’ils voyagent dans d’autres pays de l’UE. Cela signifie que, lors des voyages dans l’UE/EEE, les données, les appels et les SMS vers n’importe quel numéro UE/EEE sont inclus dans les forfaits nationaux sans frais supplémentaires. Les régulateurs nationaux des télécommunications sont responsables de l’application des nouvelles règles en matière d’itinérance.

Janvier — Accord sur de nouvelles règles en matière d’itinérance de gros

Le Parlement européen et le Conseil ont conclu un accord politique sur les nouvelles règles à appliquer par les opérateurs sur le marché de gros de l’itinérance, sur la base de la proposition faite par la Commission en juin 2016. L’accord porte sur le prix maximal que les opérateurs doivent payer les uns aux autres pour utiliser leurs réseaux respectifs lorsque leurs clients voyagent à l’étranger dans l’UE. Ceci a été la dernière condition pour Roam comme à la maison pour devenir réalité.

2016

Décembre — Adoption formelle d’une politique d’utilisation équitable de l’itinérance

Le 15 décembre 2016, la Commission européenne a adopté des règles relatives à l’application de la politique d’utilisation loyale de l’itinérance au prix national, comme l’a demandé le colégislateur en octobre 2015.

Ces règles ont été votées par les représentants des États membres le 12 décembre 2016 avant leur adoption formelle par le collège des commissaires le 15 décembre 2016. Lisez l’analyse d’impact et l’analyse supplémentaire pour plus de détails.

Les règles de mise en œuvre de la politique d’utilisation équitable permettent d’éviter les effets négatifs de l’utilisation abusive de l’itinérance comme à la maison, de sorte que tous les voyageurs européens puissent profiter du «Roam like at Home» en payant le même prix qu’à domicile pour les appels mobiles, les textos ou les données lorsqu’ils voyagent dans l’UE.

Juin — La Commission propose des tarifs d’itinérance de gros maximaux réglementés

Les prix de gros de l’itinérance sont ceux que les opérateurs se facturent pour l’utilisation de leur réseau lorsque leurs clients respectifs voyagent à l’étranger. Pour que la suppression des frais d’itinérance au détail soit durable dans l’ensemble de l’UE, ces prix doivent être compétitifs dans l’UE afin de permettre aux opérateurs d’offrir des services d’itinérance au détail à leurs clients sans frais supplémentaires.

C’est pourquoi le règlement sur l’itinérance a confié à la Commission la tâche d’examiner les marchés de gros de l’itinérance dans l’UE et de présenter des propositions législatives appropriées avant le 15 juin 2016.

Le 15 juin 2016, la Commission a proposé de fixer à 0,04 EUR les frais d’itinérance de gros réglementés pour un appel téléphonique par minute, à 0,01 EUR pour les messages texte et à 0,085 EUR pour un mégaoctet. Ces redevances maximales ont encore été réduites par le colégislateur lors de la conclusion d’un accord politique sur la proposition de la Commission en janvier 2017.

Avril — Moins d’itinérance

L’itinérance est redevenue moins chère à partir du 30 avril 2016, au cours de la période transitoire précédant l’introduction de l’itinérance complète comme à domicile le 15 juin 2017, lorsque les opérateurs ont été autorisés à facturer un petit montant supplémentaire sur les prix intérieurs jusqu’à:

  • 0,05 EUR pour un appel téléphonique par minute (+TVA),
  • 0,0114 EUR pour un appel reçu par minute (+TVA),
  • 0,02 EUR par SMS envoyé (+TVA)
  • 0,05 EUR par mégaoctet de données (+ TVA).

Documents

2015

Octobre — Le Parlement européen et le Conseil ont officiellement adopté la fin des frais d’itinérance lors de leurs déplacements dans l’UE

À la suite de la proposition de la Commission intitulée «Continent connecté» de 2013, le Parlement européen et le Conseil ont adopté de nouvelles règles relatives aux frais d’itinérance et à l’internet ouvert. Selon ces règles, les consommateurs paieront le même prix qu’à domicile pour les appels, les SMS et les données mobiles où qu’ils voyagent dans l’UE à compter du 15 juin 2017. Le Parlement européen et le Conseil ont demandé que, avant que ces règles puissent s’appliquer, le marché de gros de l’itinérance soit réformé de manière appropriée et qu’une politique d’utilisation équitable de l’itinérance à des prix intérieurs soit définie par la Commission européenne.

Documents

2014

À la suite de la proposition de la Commission intitulée «Continent connecté» de 2013, le Parlement européen a voté en avril 2014 pour mettre fin aux frais d’itinérance.

Documents

2013

La Commission européenne a adopté un paquet législatif pour un continent connecté: Construire un marché unique des télécommunications», qui vise à créer un continent connecté et compétitif et à créer des emplois et des industries numériques durables le 11 septembre 2013. Ce paquet visait, entre autres, à s’attaquer à des problèmes tels que les primes élevées pour les appels en itinérance, qui sont une source d’irritation excessive pour les clients d’affaires et de loisirs.

Documents

2012

Les plafonds tarifaires applicables aux appels en itinérance et aux SMS ont été encore réduits et un plafond tarifaire sur les données en itinérance a été introduit. Des mesures structurelles ont été introduites pour favoriser la concurrence sur le marché de l’itinérance et faire baisser davantage les prix de l’itinérance.

Documents

2011

À partir du 1er juillet 2011, le plafond des prix de gros des données en itinérance (le prix que les opérateurs facturent les uns aux autres) est tombé à 0,50 EUR par mégaoctet. Les consommateurs optant pour l’eurotarif réglementé par l’UE n’ont pas payé plus de 0,35 EUR par minute pour les appels passés et 0,11 EUR par minute pour les appels reçus à l’étranger dans l’UE.

Documents

2010

À partir du 1er juillet 2010, la limite d’itinérance des voyageurs a été plafonnée à 50 EUR (TVA). L’opérateur a dû couper la connexion Internet mobile une fois la limite atteinte, à moins que le client n’ait indiqué qu’il souhaitait poursuivre l’itinérance de données ce mois-ci. En outre, les prix de gros maximaux pour l’itinérance de données sont passés de 1 EUR à 0,80 EUR par mégaoctet. Le prix maximal pour passer un appel en itinérance a été réduit à 0,39 EUR par minute (plus la TVA). La réception d’un appel coûte un maximum de 0,15 EUR par minute (plus la TVA). Le coût de passer et de recevoir des appels à l’étranger dans l’UE a été de 73 % moins cher qu’en 2005.

Documents

2009

Le plafonnement des prix des appels en itinérance a encore été réduit et un plafond tarifaire sur les SMS en itinérance a été introduit, ainsi que des mesures visant à éviter les chocs sur facture. Le prix des données en itinérance au niveau de gros (frais d’itinérance interopérateurs) a également été plafonné.

Documents

2008

La Commission européenne a proposé de réduire le prix des messages texte en itinérance. Les gens ont commencé à recevoir un message automatique les informant des frais d’itinérance de données correspondant au pays dans lequel ils se rendaient.

Documents

2007

Les premières règles de l’Union européenne pour lutter contre la surfacturation des prix de l’itinérance sont intervenues en 2007 — l’«Eurotarif» a plafonné les prix maximaux pour les appels téléphoniques passés et reçus à l’étranger. Ces prix maximaux s’appliquent à tous les consommateurs, à moins qu’ils n’optent pour des forfaits spéciaux proposés par les opérateurs. Ces règles ont depuis été revues et réformées périodiquement, avec de nouvelles réductions des plafonds de prix et des protections automatiques contre les chocs de factures de données en itinérance.

Documents

2006

La Commission européenne a lancé une consultation pour recueillir les retours d’information sur les principes généraux de l’itinérance et le concept concret du règlement sur l’itinérance. Les parties prenantes, y compris les opérateurs, les ARN, les États membres, les associations de professionnels et d’utilisateurs ont participé à cette consultation. À la suite des observations reçues, le Conseil a proposé une approche visant à rapprocher les prix de l’itinérance des prix intérieurs.

Documents

Dernières nouvelles

COMMUNIQUÉ DE PRESSE |
La Commission se félicite de l’accord politique visant à faire en sorte que les voyageurs de l’UE puissent continuer à bénéficier de la gratuité de l’itinérance

Le nouveau règlement prolongera jusqu’en 2032 le système existant en vertu duquel les citoyens ne peuvent pas être soumis à des frais supplémentaires pour les appels ou les données utilisés lorsqu’ils voyagent à l’intérieur de l’UE, et il apportera également de nouveaux avantages.

Contenu associé

Vue d’ensemble

Itinérance: connecté n’importe où dans l’UE sans frais supplémentaires

Lorsque vous voyagez à travers l’UE, vous pouvez utiliser votre téléphone pour appeler, envoyer des SMS et utiliser des données comme vous le faites à la maison. Les procès-verbaux d’appels, SMS et données que vous utilisez à l’étranger dans l’UE sont facturés de la même manière...