Skip to main content
Bâtir l’avenir numérique de l’Europe

Loi européenne sur la gouvernance des données

Un acte européen sur la gouvernance des données, qui est pleinement conforme aux valeurs et aux principes de l’UE, apportera des avantages considérables aux citoyens et aux entreprises de l’UE.

    Visual representation of data

© image by carloscastilla - Getty Images/iStock

Pilier essentiel de la stratégie européenne en matière de données, la loi sur la gouvernance des données vise à renforcer la confiance dans le partage des données, à renforcer les mécanismes visant à accroître la disponibilité des données et à surmonter les obstacles techniques à la réutilisation des données.

La loi sur la gouvernance des données soutiendra également la création et le développement d’espaces européens communs de données dans des domaines stratégiques, impliquant des acteurs tant privés que publics, dans des secteurs tels que la santé, l’environnement, l’énergie, l’agriculture, la mobilité, les finances, l’industrie manufacturière, l’administration publique et les compétences.

La gouvernance des données est entrée en vigueur le 23 juin 2022 et, après un délai de grâce de 15 mois, sera applicable à partir de septembre 2023.

Avantages

L’initiative vise à rendre plus de données disponibles et à faciliter le partage des données entre les secteurs et les pays de l’UE afin de tirer parti du potentiel des données au profit des citoyens et des entreprises européens.

Par exemple:

  • Une bonne gestion des données et un partage des données permettront aux industries de développer des produits et services innovants et rendront de nombreux secteurs de l’économie plus efficaces et durables. Il est également essentiel pour la formation des systèmes d’IA.
  • Avec davantage de données disponibles, le secteur public peut élaborer de meilleures politiques, conduisant à une gouvernance plus transparente et à des services publics plus efficaces.
  • L’innovation axée sur les données apportera des avantages aux entreprises et aux particuliers en rendant notre vie et notre travail plus efficaces grâce à:
    • données sur la santé: améliorer les traitements personnalisés, fournir de meilleurs soins de santé et aider à guérir les maladies rares ou chroniques, en économisant environ 120 milliards d’euros par an dans le secteur de la santé de l’UE et en apportant une réponse plus efficace et plus rapide à la crise sanitaire mondiale de la COVID-19;
    • données demobilité: économiser plus de 27 millions d’heures de temps pour les usagers des transports publics et jusqu’à 20 milliards d’euros par an en coûts de main-d’œuvre des automobilistes grâce à la navigation en temps réel; 
    • données environnementales: la lutte contre le changement climatique, la réduction des émissions de CO2 et la lutte contre les situations d’urgence, telles que les inondations et les incendies de forêt;
    • données agricoles: développer l’agriculture de précision, de nouveaux produits dans le secteur agroalimentaire et de nouveaux services en général dans les zones rurales;
    • données de l’administration publique: fournir des statistiques officielles de meilleure qualité et plus fiables et contribuer à des décisions fondées sur des données probantes.

Comment cela fonctionnera-t-il dans la pratique?

L’UE stimulera le développement de systèmes de partage de données fiables grâce à quatre grands ensembles de mesures:

  1. Mécanismes visant à faciliter la réutilisation de certaines données du secteur public qui ne peuvent être mises à disposition en tant que données ouvertes. Par exemple, la réutilisation des données sur la santé pourrait faire progresser la recherche pour trouver des remèdes aux maladies rares ou chroniques.
  2. Des mesures visant à garantir que les intermédiaires de données fonctionneront en tant qu’organisateurs fiables du partage ou de la mise en commun des données au sein des espaces européens communs de données.
  3. Des mesures visant à faciliter la mise à disposition de leurs données par les citoyens et les entreprises au profit de la société.
  4. Des mesures visant à faciliter le partage des données, en particulier pour permettre l’utilisation des données par-delà les secteurs et les frontières, et pour permettre de trouver les bonnes données à des fins appropriées. 

Lire la loi sur la gouvernance numérique expliquée pour plus d’informations sur ces mesures.

Impact dans l’ensemble de l’UE

Le règlement sur la gouvernance des données constituera un puissant moteur d’innovation et de création d’emplois. Elle permettra à l’UE de s’assurer qu’elle est à l’avant-garde de la deuxième vague d’innovation fondée sur des données. 

La société dans son ensemble bénéficiera de politiques plus fondées sur des données probantes et de meilleures solutions aux défis de société, tels que le changement climatique et la pandémie de COVID-19. 

Les entreprises bénéficieront d’une réduction des coûts d’acquisition, d’intégration et de traitement des données, ainsi que de la réduction des obstacles à l’entrée sur les marchés. Ils verront également une réduction du délai de mise sur le marché pour les nouveaux produits et services. Cela permettra aux petites et grandes entreprises de développer de nouveaux produits et services axés sur les données. 

Dernières nouvelles

COMMUNIQUÉ DE PRESSE |
Directive sur les données ouvertes: La Commission demande à la ROUMANIE et à la SLOVÉNIE de se conformer aux règles de l’UE en matière de données ouvertes et de réutilisation des données du secteur public

Aujourd’hui, la Commission européenne a adressé des avis motivés à la Roumanie et à la Slovénie pour leur demander de communiquer des informations sur la manière dont les règles de l’UE relatives aux données ouvertes et à la réutilisation des données du secteur public (directive UE 2019/1024, dite directive sur les données ouvertes) sont transposées en droit national.

Contenu associé

Vue d’ensemble

Une stratégie européenne pour les données

La stratégie en matière de données met l’accent sur la priorité accordée aux citoyens dans le développement des technologies, ainsi que sur la défense et la promotion des valeurs et des droits européens dans le monde numérique.

Aller plus loin

À lire également

Loi sur les données

La loi sur les données est une mesure essentielle pour rendre plus de données disponibles pour une utilisation conforme aux règles et aux valeurs de l’UE.

Big Data

Les données sont devenues un atout essentiel pour l’économie et nos sociétés et la nécessité de donner un sens aux «grandes données» conduit à des innovations technologiques.