Skip to main content
Bâtir l’avenir numérique de l’Europe

L’initiative «Infrastructure européenne de communication quantique» (EuroQCI)

L’initiative EuroQCI vise à construire une infrastructure de communication quantique sécurisée qui couvrira l’ensemble de l’UE, y compris ses territoires d’outre-mer.

    «»

Depuis juin 2019, les 27 États membres de l’UE ont signé la déclaration sur l’infrastructure de communication quantique européenne (EuroQCI), qui témoigne de leur engagement en faveur de l’initiative EuroQCI.

Les pays participants collaborent avec la Commission européenne et l’Agence spatiale européenne (ESA) pour concevoir, développer et déployer l’EuroQCI. L’objectif est qu’elle soit pleinement opérationnelle d’ici 2027.

    Map showing which countries have signed the declaration -- all EU countries highlighted

L’EuroQCI protégera les données sensibles et les infrastructures critiques en intégrant des systèmes quantiques dans les infrastructures de communication existantes, fournissant une couche de sécurité supplémentaire basée sur la physique quantique. Il renforcera la protection des institutions gouvernementales européennes, de leurs centres de données, des hôpitaux, des réseaux énergétiques, et plus encore, devenant l’un des principaux piliers de la nouvelle stratégie de cybersécurité de l’UE pour les décennies à venir.

Le développement des technologies nécessaires pour faire de l’EuroQCI une réalité permettra de renforcer les capacités scientifiques et technologiques de l’Europe en matière de cybersécurité et de technologies quantiques. Elle améliorera également la souveraineté numérique et la compétitivité industrielle de l’Europe.

L’EuroQCI comprendra un segment terrestre s’appuyant sur des réseaux de communication par fibre optique reliant des sites stratégiques au niveau national et transfrontalier, ainsi qu’un segment spatial basé sur des satellites. Il reliera les réseaux nationaux de communication quantique dans l’ensemble de l’UE et assurera une couverture mondiale.

Vers une EuroQCI opérationnelle

Les travaux sur l’EuroQCI sont déjà en cours, coordonnés par la Commission dans le cas du segment terrestre et l’ESA dans le cas du segment spatial. Cela comprend les premières étapes vers des services opérationnels de distribution de clés quantiques (QKD), une forme de cryptage hautement sécurisée, en s’appuyant sur les activités du projet OPENQKD Horizon 2020.

Parallèlement, les pays participants commencent à concevoir et à construire des réseaux nationaux de communication quantique. Ils commencent également à planifier des liaisons transfrontalières vers d’autres réseaux qui fonctionneront au niveau du sol et dans l’espace.

L’EuroQCI utilisera les technologies de communication quantique innovantes développées par les chercheurs du projet phare Quantum Technologies, financé par l’UE. La participation des partenaires industriels européens et des PME est également essentielle pour garantir que les composantes critiques d’EuroQCI reposent sur les technologies européennes.

L’initiative EuroQCI devrait contribuer à la création d’un écosystème quantique véritablement européen, en s’appuyant sur les réalisations des chercheurs dans ce domaine et en renforçant la compétitivité technologique de l’UE.

Le financement de l’EuroQCI est assuré par le programme pour une Europe numérique et le mécanisme pour l’interconnexion en Europe, ainsi que par Horizon Europe, l’ESA et des fonds nationaux, y compris la facilité pour la reprise et la résilience.

En 2021-2022, le programme pour une Europe numérique financera le soutien aux actions suivantes:

  • le développement de dispositifs et de systèmes QKD européens
  • développement et déploiement de réseaux nationaux de communication quantique
  • une infrastructure de test et de certification pour les dispositifs, technologies et systèmes QKD qui seront finalement utilisés dans l’EuroQCI.

En 2022-2023, le mécanisme pour l’interconnexion en Europe financera le soutien aux liaisons transfrontalières entre les réseaux nationaux de communication quantique, ainsi que les liens entre les segments terrestre et spatial de l’EuroQCI.

Dernières nouvelles

COMMUNIQUÉ DE PRESSE |
Inauguration d’un nouveau supercalculateur européen de classe mondiale en Italie

Aujourd’hui, la Commission, en collaboration avec l’entreprise commune pour le calcul à haute performance européen (EC EuroHPC), le ministère italien des universités et de la recherche et le consortium CINECA, ont inauguré le dernier supercalculateur européen: Leonardo, situé au Technopole de Bologne, en Italie.

Contenu associé

Vue d’ensemble

Quantique

Pour libérer le pouvoir de transformation du quantique, l’UE devrait développer une base industrielle solide qui s’appuie sur sa tradition d’excellence en matière de recherche quantique.

À lire également

Technologies quantiques phares

Le Quantum Technologies Flagship est une initiative de recherche et d’innovation à long terme qui vise à placer l’Europe à l’avant-garde de la deuxième révolution quantique.