Skip to main content
Bâtir l’avenir numérique de l’Europe

Groupe de coopération SRI

Le groupe de coopération en matière de réseaux et de systèmes d’information a été créé par la directive SRI pour assurer la coopération et l’échange d’informations entre les États membres.

    Logo du groupe de coopération SRI

À propos du groupe de coopération SRI

La mission globale du Groupe est d’atteindre un niveau de sécurité commun élevé pour les réseaux et les systèmes d’information dans l’Union européenne. Elle soutient et facilite la coopération stratégique et l’échange d’informations entre les États membres de l’UE. Les tâches du groupe de coopération SRI sont explicitement décrites à l’article 11 de la directive SRI.

Le groupe de coopération SRI fonctionne conformément à la décision d’exécution de la Commission européenne du 1er février 2017 et suit son propre règlement intérieur (.pdf).La Commission européenne assure le secrétariat du groupe. Le groupe de coopération se réunit régulièrement. La Commission européenne publie l’ ordre du jour de toutes les réunions de coopération SRI.

Sur le plan opérationnel, le groupe de coopération SRI est soutenu par les travaux du réseau d’équipes d’intervention en cas d’incidents de sécurité informatique (CSIRT), dédiés au partage d’informations sur les risques et les menaces en cours, et à la coopération sur des incidents de cybersécurité spécifiques. Le réseau des CSIRT a été créé en vertu de l’article 12 de la directive SRI, qui définit également son rôle. Le groupe de coopération SRI fournit des orientations stratégiques pour les activités du réseau des CSIRT.

Le groupe de coopération SRI travaille également en étroite collaboration avec le Réseau européen de coopération sur les élections pour contrer les menaces qui pèsent sur les processus électoraux dans le cadre d’un nouveau mécanisme opérationnel conjoint mis en place dans le cadre du plan d’action pour la démocratie européenne.

Membres

Le groupe de coopération SRI est composé de représentants des États membres de l’UE, de la Commission européenne et de l’ Agence de l’UE pour la cybersécurité (ENISA). La présidence est assurée par l’État membre assurant la présidence du Conseil de l’Union européenne (UE).

Chaque État membre de l’UE a désigné un point de contact unique (.pdf) sur la sécurité des réseaux et des systèmes d’information chargés d’assurer la coopération transfrontalière avec les autres États membres et avec le groupe de coopération.

Publications

Parmi les principaux résultats du groupe de coopération SRI, il existe des lignes directrices non contraignantes à l’intention des États membres de l’UE afin de permettre une mise en œuvre efficace et cohérente de la directive SRI dans l’ensemble de l’UE et de traiter des questions plus larges en matière de cybersécurité.

Depuis sa création, le Groupe a publié les documents suivants:

Le groupe a également publié des documents relatifs à la cybersécurité des réseaux 5G:

Dernières nouvelles

COMMUNIQUÉ DE PRESSE |
La Commission se félicite de l’accord politique sur de nouvelles règles en matière de cybersécurité des réseaux et des systèmes d’information

La Commission se félicite de l’accord politique intervenu aujourd’hui entre le Parlement européen et les États membres de l’UE sur la directive concernant des mesures destinées à assurer un niveau élevé commun de cybersécurité dans l’ensemble de l’Union (directive SRI 2), proposée par la Commission en décembre 2020.

Contenu associé

Vue d’ensemble

Directive SRI

La directive SRI est le premier texte législatif à l’échelle de l’UE en matière de cybersécurité. Il prévoit des mesures juridiques visant à renforcer le niveau global de cybersécurité dans l’UE.

À lire également

État d’avancement de la transposition de la directive SRI

La Commission, en collaboration avec l’Agence de l’Union européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l’information, travaille en étroite collaboration avec les États membres pour assurer la transposition de la directive SRI dans la législation nationale.