Skip to main content
Bâtir l’avenir numérique de l’Europe

Cloud computing

La Commission européenne vise à fournir aux entreprises et aux autorités publiques européennes un accès à des infrastructures et services en nuage sûrs, durables et interopérables.

Le transfert progressif des données et des services cloud vers la périphérie fait partie intégrante de l’objectif. L’informatique en nuage a besoin d’infrastructures numériques sûres et durables, ainsi que d’un stockage et d’une transmission sécurisés des données. 

Le volume mondial de données augmente très rapidement. Alors que l’informatique en nuage se produit principalement dans les grands centres de données aujourd’hui, d’ici 2025, cette tendance s’inversera: 80 % de toutes les données devraient être traitées dans des appareils intelligents plus proches de l’utilisateur, connus sous le nom de edge computing. La disponibilité de l’informatique de périphérie et du cloud computing est essentielle dans un continuum informatique pour garantir que les données sont traitées de la manière la plus efficace. Des infrastructures de périphérie et d’informatique en nuage économes en énergie et dignes de confiance seront fondamentales pour l’utilisation durable des technologies de périphérie et d’informatique en nuage. 

.

D’ici 2025, 80 % des données seront traitées à proximité de l’utilisateur

Cette vaste ambition en matière d’informatique en nuage et de bord est ancrée dans deux objectifs de la décennie numérique de l’UE. D’ici 2030: 

  • 75 % des entreprises européennes devraient utiliser les technologies de l’informatique en nuage pour leurs activités. 

  • le déploiement de 10,000 nœuds de bord neutres pour le climat et hautement sécurisés fournira la connectivité nécessaire et permettra des transferts de données rapides. 

Selon la collecte régulière de statistiques sur l’utilisation de l’informatique en nuage par les entreprises publiées par Eurostat, seules 41 % des entreprises de l’UE utilisaient l’informatique en nuage en 2021.  

L’Observatoire Edge surveillera l’augmentation du nombre de nœuds de bord neutres pour le climat et hautement sécurisés (étude pour la décennie numérique lancée en 2022). 

Pour atteindre ces objectifs, nous avons besoin d’un large éventail de mesures, qui reflètent la complexité et l’importance stratégique du sujet. La Commission a donc mis en place tous les outils à sa disposition résultant de la stratégie européenne en matière de données, de la stratégie numérique, de la décennie numérique, de la stratégie industrielle et des programmes d’investissement numérique. 

Stratégie européenne en matière de données 

Les actions proposées dans la stratégie de l’UE en matière de données faciliteront le passage à la périphérie, tout en développant des services d’informatique en nuage et de périphérie interopérables pour soutenir la construction d’espaces européens communs de données. Les utilisateurs et les fournisseurs doivent se sentir en sécurité lorsqu’ils passent dans le cloud et bénéficier d’un niveau élevé de concurrence sur le marché. Les actions qui contribuent à la réalisation de ces objectifs sont les suivantes: 

  • Investir dans un projet important d’intérêt européen commun (IPCEI) qui fédérera les infrastructures en nuage économes en énergie et dignes de confiance et les services connexes.  

  • Simpl, un middleware open source, durable et sécurisé qui permettra aux fédérations cloud-to-edge et sera le logiciel central alimentant Data Spaces autrement financé par l’UE. 

  • L’UE prévoit d’élaborer un ensemble de règles, sous la forme d’un recueil de règles de l’UE sur l’informatique en nuage et d’un guide sur les marchés publics pour les services de traitement des données. Le règlement réglementaire fournira un cadre européen unique en matière de règles contraignantes et non contraignantes pour les utilisateurs et les fournisseurs de services d’informatique en nuage en Europe. Afin d’accroître l’efficacité et la qualité des marchés publics relatifs aux services de traitement des données en Europe, les orientations proposeront des recommandations pour la mise en œuvre de politiques nationales cohérentes, complétées par un ensemble complet de critères essentiels pour les services de traitement des données que les organismes du secteur public examineront au cours de la procédure d’appel d’offres. 

  • Dans le cadre de la législation sur la cybersécurité, l’Agence européenne pour la cybersécurité, l’ENISA, travaille sur un système européen de certification de cybersécurité pour les services en nuage (EUCS). Le régime fournira aux entreprises, aux administrations publiques et aux citoyens une assurance accrue que leurs données sont sécurisées partout où elles sont stockées ou traitées.  

  • Un marché du cloud équitable et concurrentiel dans le cadre de la loi sur les données: En s’attaquant au verrouillage des fournisseurs, la loi sur les données vise à rendre le passage rapide, libre et technologiquement fluide entre les différents fournisseurs de services cloud. Il vise également à renforcer l’interopérabilité et à fournir des garanties sur les transferts internationaux de données. 

  • Protection des données dans le cloud:  la Commission a facilité une plateforme permettant à l’industrie d’élaborer deux codes de conduite pour la protection des données dans l’informatique en nuage. De plus amples informations sur le traitement des données à caractère personnel et des données à caractère non personnel dans le nuage figurent dans les orientations de la Commission sur les ensembles de données mixtes

  • Le règlement relatif à la libre circulation des données à caractère non personnel, qui, conjointement avec le règlement général sur la protection des données, renforce la sécurité juridique pour les utilisateurs de l’informatique en nuage en garantissant la libre circulation de toutes les données dans l’UE. 

Une cartographie européenne des flux de données permettra d’évaluer le volume et la valeur économique des flux de données pour l’économie numérique européenne et apportera des informations précieuses aux entreprises. 

Stratégie numérique 

L’informatique en nuage et l’informatique de périphérie feront partie des technologies numériques contribuant aux objectifs de durabilité du pacte vert pour l’Europe en soutenant de nouvelles solutions numériques. Dans le même temps, la Commission s’emploie à améliorer la durabilité de l’informatique en nuage et de l’informatique de périphérie, notamment au moyen de mesures ciblant l’utilisation efficace des ressources des centres de données afin d’atteindre l’objectif suivant: «d’ici à 2030, les centres de données doivent être neutres sur le plan climatique et hautement économes en énergie». l’inclusion de centres de données dans la taxinomie de l’UE pour les activités durables, de nouvelles dispositions dans la directive sur l’efficacité énergétique, les critères relatifs aux marchés publics écologiques ou le code de conduite pour les centres de données économes en énergie.   

Décennie numérique 

Outre les deux objectifs concernant l’adoption de l’informatique en nuage par les entreprises et l’augmentation du nombre de nœuds de périphérie, l’UE investira dans des projets multinationaux. L’IPCEI sur le cloud de nouvelle génération et les services informatiques périphériques s’inscrit dans le cadre d’un projet multipays sur l’infrastructure et les services européens communs de données dans le cadre du programme stratégique de la décennie numérique. Il travaillera en étroite collaboration avec un éventuel consortium européen pour l’infrastructure numérique (EDIC) pour des espaces de données européens communs sectoriels. 

Les investissements dans des technologies innovantes et transversales de pointe en nuage contribueront à la construction d’infrastructures de pointe en nuage de nouvelle génération, y compris pour permettre des espaces de données européens communs. Les nouveaux services en nuage devront répondre à des exigences de haut niveau en matière de protection des données, de performance, de résilience et d’efficacité énergétique. Les services et infrastructures devront répondre aux besoins futurs de numérisation de l’industrie et du secteur public. L’UE réalise des investissements concrets dans ces domaines en développant l’informatique en nuage et l’informatique de périphérie ainsi que l’open source en Europe via les programmes de financement de l’UE Horizon Europe, le programme DIGITAL Europe, le mécanisme pour l’interconnexion en Europe (MIE). 

Stratégie industrielle 

L’ Alliance européenne pour les données industrielles, Edge et Cloud vise à façonner la prochaine génération de services et d’infrastructures sécurisés, à faible intensité de carbone et interopérables en nuage et de périphérie. Grâce à cette plateforme de coopération industrielle, les parties publiques et privées travaillent ensemble, entre autres, sur la feuille de route des investissements, ainsi que sur les règles en matière de marchés publics pour l’informatique en nuage. 

 

Dernières nouvelles

COMMUNIQUÉ DE PRESSE |
la Commission lance un appel à investir plus de 176 millions d’euros dans les capacités numériques et les technologies

La Commission européenne a ouvert une nouvelle série d’appels à propositions au titre des programmes de travail 2023-2024 du programme pour une Europe numérique afin de renforcer les capacités numériques dans l’ensemble de l’UE. Ces appels sont ouverts aux entreprises, aux administrations publiques et à d’autres entités des États membres de l’UE, des pays de l’AELE/EEE et des pays associés. Le budget alloué à cet ensemble d'appels s'élève à plus de 176 millions d'euros.

PRESS RELEASE |
Commission makes first payment of €202 million to Finland under the Recovery Facility

The European Commission opened a new set of calls for proposals under the 2023-2024 Work Programmes of the Digital Europe Programme to strengthen digital capacities across EU. These calls are open to businesses, public administrations, and other entities from the EU Member States, EFTA/EEA countries, and associated countries. The budget for this set of calls is over €176 million.

Contenu associé

Vue d’ensemble

Données

Les données sont partout et se développent à un rythme sans précédent. La Commission a élaboré une stratégie européenne en matière de données pour nous aider à tirer parti de ses avantages.

Aller plus loin

Edge Observatory for the Digital Decade – Monitoring the Deployment of Edge Nodes (Observatoire de la périphérie pour la décennie numérique – Suivi du déploiement des nœuds périphériques)

L’Observatoire européen des nœuds périphériques surveille l’évolution du paysage et de l’écosystème des nœuds périphériques neutres pour le climat et sûrs dans l’ensemble des États membres de l’UE, en cartographiant le déploiement des nœuds, en étudiant les cas d’utilisation des...

Cloud vert et centres de données verts

La Commission étudie des mesures visant à améliorer l’efficacité énergétique et les performances de l’économie circulaire dans l’informatique en nuage et les centres de données.

À lire également

Espaces européens communs de données

Les espaces européens communs des données permettront d’accéder à davantage de données et de les réutiliser. Cela se fera dans un environnement fiable et sûr, dans l'intérêt des entreprises et des citoyens européens.

Une stratégie européenne pour les données

La stratégie pour les données met l’accent sur la priorité accordée aux personnes dans le développement des technologies, ainsi que sur la défense et la promotion des valeurs et des droits européens dans le monde numérique.