Skip to main content
Bâtir l’avenir numérique de l’Europe

Informatique en nuage

La Commission vise à permettre aux entreprises européennes d’accéder à des infrastructures et services en nuage sûrs, durables et interopérables.

    Représentation visuelle du cloud computing

Le volume mondial des données augmente très rapidement. Alors que l’informatique en nuage se produit principalement dans les grands centres de données aujourd’hui, cette tendance s’inversera d’ici 2025: 80 % de toutes les données devraient être traitées dans des appareils intelligents plus proches de l’utilisateur, connus sous le nom de «edge computing».

La disponibilité de l’informatique en périphérie et de l’informatique en nuage est essentielle dans un continuum informatique pour garantir que les données sont traitées de la manière la plus efficace. Les infrastructures de pointe et de cloud économes en énergie et fiables seront fondamentales pour l’utilisation durable des technologies de pointe et d’informatique en nuage.

D’ici 2025 80 % des données seront traitées près de l’utilisateur

L’informatique en nuage est un objectif essentiel pour renforcer la souveraineté de l’Europe en matière de données, tel que défini dans la stratégie en matière de données de la Commission européenne, la stratégie numérique, la stratégie industrielle et le plan de relance de l’UE.

La Commission européenne a lancé une alliance européenne sur les données industrielles, le bord et le nuage, qui comportera le développement de plusieurs axes de travail liés aux objectifs stratégiques clés de l’UE: 

  • Investissement conjoint dans les infrastructures et services d’informatique en nuage transfrontaliers afin de construire la nouvelle génération d’approvisionnement en nuage, y compris pour permettre des espaces européens communs de données
  • Règlement del’UE en matière d’informatique en nuage pour les services d’informatique en nuage, qui fournira un cadre européen unique de règles, de transparence en ce qui concerne leur conformité et les meilleures pratiques en matière d’utilisation de l’informatique en nuage en Europe
  • Un marché européen des services d’informatique en nuage, où les utilisateurs disposeront d’un portail unique pour les services en nuage répondant aux normes et règles clés de l’UE

Les pays de l’UE ont signé une déclaration commune sur le nuage dans laquelle ils ont exprimé leur volonté de collaborer à la création d’un nuage européen.

D’autres initiatives liées à l’informatique en nuage sont les suivantes:

  • Le règlement sur la libre circulation des données à caractère non personnel, qui, conjointement avec le règlement général sur la protection des données, apporte une sécurité juridique aux utilisateurs de l’informatique en nuage en garantissant la libre circulation de toutes les données dans l’UE.
  • Portabilité des données: le règlement sur la libre circulation des données à caractère non personnel renforce également la confiance en facilitant un travail d’autorégulation sur la commutation en nuage et la sécurité en nuage. Ces travaux d’autorégulation ont été abordés par les groupes des parties prenantes au nuage. Il s’est traduit par les codes de conduite de transférabilité des données SWIPO récemment finalisés et les recommandations CSPCERT pour un système européen de certification de sécurité en nuage candidat.
  • Cybersécurité: à la demande de la Commission, l’Agence européenne de cybersécurité ENISA travaille à l’élaboration d’un système européen unique de certification de cybersécurité pour les services en nuage. Le système fournira aux entreprises, aux administrations publiques et aux citoyens une assurance accrue que leurs données sont sécurisées partout où elles sont stockées ou traitées.
  • Protection des données dans le cloud: la Commission a facilité la création d’une plateforme permettant à l’industrie d’élaborer des codes de conduite pour la protection des données dans le nuage. Il en est résulté deux codes de conduite qui sont actuellement examinés par le comité européen de la protection des données. De plus amples informations sur le traitement des données à caractère personnel et non personnel dans le nuage figurent dans les orientations de la Commission sur les ensembles de données mixtes.
  • Des accords normalisés de niveau de service en nuage (SLA) qui garantissent la qualité des services en nuage sur le marché européen.
  • Utilisation de l'informatique en nuage par le secteur financier: les fournisseurs de servicesfinanciers utilisent de plus en plus les services en nuage pour rester compétitifs. Des exigences claires doivent être mises en place en ce qui concerne les accords d’externalisation entre les entités financières et les fournisseurs de services d’informatique en nuage. Comme annoncé dans le plan d’actionpour les technologiesfinancières, la Commission européenne collabore actuellement avec les parties prenantes, les autorités de surveillance et les régulateurs pour définir des clauses contractuelles types pour de tels accords d’externalisation.
  • Une cartographie européenne des flux de données qui permettra d’évaluer la valeur des flux de données pour l’économie numérique européenne.

Parallèlement, l’informatique en nuage et l’informatique de pointe figureront parmi les technologies numériques qui contribueront à la réalisation des objectifs de durabilité du pacte vert pour l’Europe dans des domaines tels que l’agriculture, la mobilité, les bâtiments et l’industrie manufacturière.

L’Union européenne soutient également le développement de l’informatique en nuage en Europe par des actions de recherche et d’innovation au titre du programme Horizon 2020.

Les projets financés par l’UE travailleront sur de nouvelles solutions pour fédérer les infrastructures en nuage. Les nouveaux services basés sur l’informatique en nuage devront répondre à des exigences de haut niveau en matière de protection des données, de performance, de résilience et d’efficacité énergétique. Les services et les infrastructures devront répondre aux futurs besoins de numérisation de l’industrie et du secteur public. Relever ces défis fera également partie des ambitions technologiques de l' internet de nouvelle génération (NGI) et y contribuera.

En outre, l’UE a l’intention d’investir 2 milliards d’euros dans le cadre de la stratégie européenne en matière de données dans un projet européen à fort impact qui fédérera des infrastructures en nuage efficaces sur le plan énergétique et fiables et des services connexes. Les technologies de l’informatique en nuage qui ont été développées dans le cadre de la recherche financée par Horizon 2020 et par les acteurs du marché seront déployées dans le cadre du mécanisme pour l’interconnexion en Europe 2 (pour l’interconnexion des infrastructures en nuage) et du programme «Europe numérique» (pour les services en nuage et les places de marché en nuage).

Dernières nouvelles

Contenu associé

Vue d’ensemble

Données

Les données sont partout et leur volume croît à un rythme sans précédent. Afin de nous aider à exploiter leur potentiel, la Commission a élaboré une stratégie européenne pour les données.

Aller plus loin

Cloud vert et centres de données verts

La Commission étudie des mesures visant à améliorer l’efficacité énergétique et les performances de l’économie circulaire dans l’informatique en nuage et les centres de données.

À lire également

Une stratégie européenne pour les données

La stratégie en matière de données met l’accent sur la priorité accordée aux citoyens dans le développement des technologies, ainsi que sur la défense et la promotion des valeurs et des droits européens dans le monde numérique.