Skip to main content
Bâtir l’avenir numérique de l’Europe

Directive sur l’accessibilité du web — Normes et harmonisation

La législation de l’UE, les normes techniques et les meilleures pratiques internationales du W3C en matière d’accessibilité du web.

    Personne utilisant un écran de brail rafraîchissant<br />

© iStock by Getty Images - 639109894 zlikovec

Introduction

L’accessibilité numérique est un aspect important de l’engagement de la Commission européenne en faveur de l’inclusion, de la diversité et de la création d’une «Union de l’égalité». Les services et informations publics, qui n’étaient auparavant disponibles que dans des bureaux physiques ou sous forme imprimée, sont remplacés ou complétés par des équivalents en ligne. Il est essentiel de veiller à ce que ces services en ligne soient accessibles à toutes les personnes, quelles que soient leurs capacités, pour une société inclusive.

La législation européenne sur l’accessibilité numérique a été adoptée en 2016 et est entrée pleinement en vigueur en juin 2021. Cependant, le lien entre la législation de l’UE, la norme technique à l’appui de celle-ci et les normes et supports développés par le W3C Web Accessibility Initiative (WAI) peut être difficile à saisir. Cet article vise à expliquer les liens.

La législation

La directive (UE) 2016/2102 relative à l’accessibilité des sites web et des applications mobiles des organismes du secteur public, la «directive sur l’accessibilité des sites internet» ou «WAD», oblige tous les organismes du secteur public de l’UE à rendre leurs sites web et applications mobiles en ligne accessibles. Un résumé de la directive est disponible dans toutes les langues officielles.

Afin de garantir une compréhension commune de ce que l’on entend par «accessible» dans ce contexte, le WAD est soutenu par une norme technique harmonisée qui offre une «présomption de conformité» légale. Cela signifie que si le contenu d’un site Web ou d’une application mobile répond à toutes les exigences techniques applicables définies dans la norme, il est supposé être «accessible» en vertu du WAD. Les États membres ne sont pas tenus de respecter cette norme, car ils peuvent choisir d’imposer des exigences techniques plus strictes s’ils le souhaitent, mais en suivant la norme garantit la conformité avec le WAD.

La norme technique

Pour qu’une norme technique devienne une norme européenne harmonisée( parfois appelée «HEN»), ayant force légale en droit européen, deux conditions s’appliquent:

  • La norme est élaborée par un ou plusieurs des trois organismes européens de normalisation dans le cadre d’un mandat de la Commission européenne. Ces organisations, également connues sous le nom d’ESO, sont: ETSI, CEN et CENELEC).
  • Une référence à la version spécifique de la norme doit être publiée au Journal officiel de l’UE.

La norme élaborée conjointement par les trois OEN pour soutenir le WAD est la normeEN 301 549 — Exigences en matière d’accessibilité pour les produits et services TIC.

Seules 2 versions de la norme EN 301 549 ont été harmonisées à ce jour:

  1. version EN 301 549 v2.1.2, harmonisée en décembre 2018;
  2. la dernière version EN 301 549 v3.2.1, qui devient la seule norme pertinente le 12 février 2022.

Une période de chevauchement est prévue afin que les États membres aient le temps de s’adapter à la nouvelle version.

Toutes les versions d’une norme technique ne sont pas nécessairement harmonisées. Il appartient à la Commission européenne de décider d’harmoniser ou non une norme en publiant une référence. Si une version n’est pas harmonisée, elle n’a pas d’effet juridique au niveau européen, bien qu’elle puisse encore être utile à d’autres fins.

Historique des normes techniques et de l’harmonisation

Lorsque le WAD a été publié en décembre 2016, il n’y avait pas de norme pour établir une présomption de conformité. Toutefois, une norme relative aux «exigences d’accessibilité adaptées aux marchés publics de produits et services TIC en Europe» (EN 301 549 v1.1.2) avait déjà été publiée en avril 2015 dans le cadre d’un précédent mandat de normalisation (mandat 376). Ainsi, l’article 6 du WAD mentionne la norme EN 301 549 v1.1.2, comme établissant des exigences minimales, dans l’attente de l’élaboration d’une nouvelle norme dans le cadre d’un nouveau mandat 554.

La nouvelle norme, «exigences d’accessibilité pour les produits et services TIC» (EN 301 549 v2.1.2), a été publiée en août 2018. Il a été référencé au Journal officiel le 20 décembre 2018 et constitue une amélioration significative du point 1.1.2.

Afin d’améliorer la norme d’un point de vue rédactionnel et de corriger certaines incohérences, une nouvelle version de la norme (EN 301 549 v3.1.1) a été publiée en novembre 2019 et soumise à l’harmonisation. En fin de compte, cette version n’a jamais été harmonisée (référencée au JO). Au lieu de cela, le v3.2.1, publié en mars 2021, a été harmonisé le 18 août 2021.

Les besoins réels

En 301 549 s’inspire fortement des Lignes directrices sur l’accessibilité des contenus Web v2.1, publiées par le W3C et connues sous le nom de WCAG 2.1. Ces WCAG sont des exigences reconnues à l’échelle internationale pour la production de contenu Web. Ils sont considérés comme les meilleures pratiques et sont très largement utilisés.

Toutefois, les normes EN 301 549 v2.1.2 et v3.2.1 contiennent chacune des exigences qui ne font pas partie des WCAG 2.1. En 301 549 comprend également des exigences qui ne sont pas pertinentes pour le WAD, par exemple les exigences en matière d’accessibilité des systèmes de matériel informatique. Les exigences de la norme qui sont pertinentes pour le WAD sont définies à l’annexe A.

Il est important de noter que les versions de WCAG postérieures à 2.1 ne sont pas automatiquement pertinentes pour le WAD. Les exigences nouvelles ou mises à jour dans les versions ultérieures des WCAG, bien qu’utiles dans la pratique, ne deviennent juridiquement pertinentes que si elles figurent à l’annexe A d’une version harmonisée de la norme EN 301 549 mentionnée au Journal officiel.

Étant donné que la norme EN 301 549 va au-delà des exigences de la WCAG, le respect de tous les critères de réussite de la WCAG 2.1 ne garantira pas une présomption de conformité avec le WAD. Pour plus de détails sur ces différences, voir «derniers changements à la norme».

Exigences et historique de normalisation

Le tableau ci-dessous résume les exigences et l’historique de la normalisation

VersionDate de sortieMandat de normalisationDate d’harmonisationBasé sur WCAG
1.1.2Avril 2015Mandat 376Pas harmonisé. A agi comme la norme à suivre jusqu’à ce qu’une norme harmonisée soit disponible, telle que définie à l’article 6 de la DAO.v2.0
2.1.2Août 2018Mandat 554

20 décembre 2018

v2.1
3.1.1Novembre 2019Mandat 554Non harmonisév2.1
3.2.1Mars 2021Mandat 55412 août 2021v2.1

Liens utiles

Contenu associé

Vue d’ensemble

Accessibilité Web

L’accessibilité du Web permet à tout le monde, y compris aux personnes handicapées, de percevoir, de comprendre, de naviguer et d’interagir avec Internet.

À lire également