Skip to main content
Bâtir l’avenir numérique de l’Europe

Haut débit en Hongrie

Le projet de stratégie nationale de numérisation 2021-2030 de la Hongrie vise à atteindre l’objectif de 95 % des ménages couverts par les réseaux de gigabit d’ici 2030.

    Drapeau de la Hongrie

Résumé de l’évolution du haut débit en Hongrie

La stratégie nationale de numérisation 2021-2030 a été approuvée en 2021. Il vise à fournir à 95 % des ménages des réseaux gigabits, à accroître les compétences numériques de la population, à soutenir la numérisation des processus d’entreprise ainsi qu’à accroître l’utilisation des services d’administration en ligne.

Stratégie et politique nationales en matière de haut débit

Autorités responsables

  • Les stratégies concernant l’utilisation des technologies de l’information et de la communication, y compris les politiques à large bande, relèvent de la responsabilité du ministère de la Technologie et de l’Industrie (Technológiai és Ipari Minisztérium).
  • L’ Agence gouvernementale de développement des technologies de l’information (KIFÜ) fonctionne sous la supervision du ministère de la technologie et de l’industrie. L’agence gère des projets informatiques traitant de l’administration publique centrale et guidés par le gouvernement, par exemple le programme Internet Superfast, et agit en tant que Bureau national des compétences en matière de haut débit (BCO).
  • L’Autorité nationale de l’information des médias (Nemzeti Média- és Hírközlési Hatóság, NMHH) réglemente les communications électroniques fixes et sans fil et est également responsable de la stratégie à large bande sans fil.
  • Le ministère de l’intérieur (Belügyminisztérium)est responsable des questions liées à l’administration en ligne et a participé à la préparation de la stratégie nationale de numérisation 2021-2030.

Principaux objectifs et mesures pour le développement du haut débit

La stratégie nationale de numérisation 2021-2030 de la Hongrie a été approuvée à l’automne 2021. La stratégie repose sur quatre piliers: les infrastructures numériques, les compétences numériques, l’économie numérique et l’état numérique. Il fixe les objectifs suivants à atteindre d’ici 2030:

  • 95 % des ménages couverts par des réseaux de gigabit,
  • moins de 2 % des personnes sans compétences numériques dans le groupe d’âge de 16 à 71 ans,
  • plus de 30 % des processus dans les entreprises sont numérisés,
  • 90 % des habitants utilisent des services d’administration en ligne.

La stratégie définit des mesures de soutien aux infrastructures, à l’éducation et à l’économie. Afin de garantir la disponibilité d’infrastructures numériques câblées et sans fil dotées d’une capacité de service et d’une qualité adéquates, la stratégie prévoit le développement de réseaux gigabits, l’infrastructure numérique des établissements d’enseignement et d’enseignement supérieur, la poursuite du développement du réseau national de base des télécommunications, la communication sans fil pour les organisations professionnelles, l’augmentation de la capacité de supercalcul et l’encouragement au développement des réseaux 5G.

Le développement de réseaux compatibles avec le gigabit comprendra des mesures de mise en œuvre à grande échelle:

  • la planification et la mise en œuvre d’un programme national de développement du réseau «Gigabit Hungary 2030», connecté à la 5G, afin d’avoir des connexions internet avec des vitesses d’au moins 1 Gbps disponibles d’ici la fin-2030,
  • la clarification des infrastructures et du partage de réseaux en vertu du droit de la concurrence et la réglementation de l’accès aux réseaux optiques et radioélectriques, en particulier le partage d’éléments d’infrastructure passifs (et partiellement actifs),
  • transposer le code européen des communications électroniques en droit national,
  • revoir et, si nécessaire, modifier les règles relatives à la construction de réseaux de télécommunications,
  • alléger les obligations d’information et les charges administratives pesant sur les prestataires de services,
  • l’examen de la réglementation en matière de qualité et de protection des consommateurs pour les services de communication, l’examen des normes, la formulation d’exigences minimales,
  • réexamen du règlement sur les communications afin de mieux soutenir les objectifs stratégiques liés à la numérisation et à la compétitivité au niveau micro et macro,
  • la mise à jour des normes nationales applicables aux réseaux de communications électroniques,
  • positionner les réseaux numériques comme une infrastructure essentielle pour le grand public.

Encourager le développement des réseaux 5G nécessitera d’autres actions multiples:

  • renforcer et étendre les activités de la Coalition 5G,
  • lancement d’accords stratégiques entre les fournisseurs de services et le gouvernement afin d’accélérer les développements technologiques de pointe et mobiles et convergents,
  • développement d’un régime de soutien à la R & D & I conforme au développement des infrastructures numériques, en particulier la 5G,
  • développement du Centre d’Excellence 5G de l’Université Széchenyi István,
  • contribution à la construction de corridors 5G de l’UE,
  • analyse préliminaire de la technologie 6G.

Instruments financiers nationaux et régionaux à haut débit

  • Prêts: Pour la période 2014-2020, les ressources financières du programme opérationnel «Développement économique et innovation» (EDIOP/GINOP) soutiennent l’expansion des réseaux publics à haut débit et l’expansion des connexions à haut débit. Les fonds nationaux aident à étendre les réseaux à large bande dans la région moyenne-hongroise non convergente.
  • Fonds ESI: Les programmes 2014-2020 estiment que les investissements dans les réseaux à haut débit à haut débit NGA, d’une vitesse de 30 Mbps ou plus, atteindront 253 millions d’euros. Une partie du budget du haut débit sera dépensée au moyen d’instruments financiers.
  • Programme Internet Superfast (SZIP): La majorité des projets ont déployé FTTH (fibre à la maison), permettant des vitesses Gigabit. Le SZIP, financé par les Fonds structurels de l’UE, est destiné à couvrir près de 410 000 ménages, les réseaux fournissant au moins 30 Mbps de services Internet à haut débit d’ici 2023. Pour les zones qui ne sont pas commercialement viables, un régime d’aides d’État de 250 millions d’euros a été mis en place pour assurer le déploiement du haut débit. Fin 2020, près d’un quart de million de ménages étaient couverts par une large bande d’au moins 30 Mbps par l’intermédiaire du SZIP.

Données sur le développement du haut débit et les technologies en Hongrie

Pour obtenir les données les plus récentes sur la couverture à large bande, les abonnements et les pénétrations, la couverture des différentes technologies et coûts du haut débit, consultez les rapports du tableau de bord et les rapports par pays de l’indice de l’économie et de la société numériques (DESI).

Attributions de spectre pour le haut débit sans fil

Pour plus de détails sur les attributions harmonisées du spectre, veuillez consulter l’ Observatoire européen de la 5G.

Publications et documents de presse

Anglais

Hongrois

Informations de contact

BCO Hongrie (Office national des compétences en matière de haut débit): Ministère de la Technologie et de l’Industrie, Secrétariat d’Etat à l’Infocommunication

Adresse: Iskola u. 13, Budapest, 1011 Hongrie Contactez-nous par email Téléphone: + 36 30 977 4707 Site web

Autorité nationale des médias et de l’information (Nemzeti Média- és Hírközlési Hatóság)

Adresse: Ostrom u. 23-25, 1015 Budapest, Hongrie Contactez-nous par email Téléphone: + 36 1 4577100 Site web

Dernières nouvelles

La Commission récompense des projets et infrastructures de déploiement du haut débit remarquables dans toute l’Europe

La Commission a décerné des prix à des projets innovants de déploiement du haut débit et à des infrastructures couronnées de succès dans le cadre des prix européens du haut débit.

SUCCESS STORY |
Déploiement de la fibre optique vers le réseau national par Tet, Lettonie

TET a construit un réseau national «Fibre to the Home» (FTTH) couvrant plus de 530,000 ménages lettons (72 %). Cela donne à la Lettonie une forte impulsion pour atteindre les objectifs de connectivité fixés par la Commission européenne. Le projet a été présélectionné pour les finales par le jury des prix européens du haut débit 2022.

Contenu associé

Vue d’ensemble

Haut débit dans les pays de l’UE

Trouver des informations à jour sur le développement du haut débit dans chaque pays, ainsi que des stratégies et politiques nationales pour développer le haut débit.

À lire également

Haut débit en Suède

Le plan national suédois pour le haut débit, adopté en 2016, a la vision d’une Suède entièrement connectée et poursuit des objectifs tant en ce qui concerne la couverture mobile que les connexions à haut débit pour les ménages et les entreprises.

Haut débit en Espagne

La connectivité numérique et le déploiement de la 5G font partie des dix priorités stratégiques de la stratégie espagnole Digital 2025.

Haut débit en Slovénie

Les objectifs de la Slovénie en matière de haut débit sont conformes aux objectifs de la société du gigabit.

Haut débit en Slovaquie

La Slovaquie s’est fixé pour objectif à long terme de fournir à tous les ménages un accès à l’internet ultrarapide d’ici à 2030.

Haut débit en Roumanie

Le plan de la Roumanie en matière de haut débit met l’accent sur la mise en place d’un réseau national à large bande en tant que première étape vers la réalisation des objectifs de connectivité de l’UE.

Haut débit au Portugal

L’Agenda Portugal Digital vise à développer une infrastructure numérique permettant aux citoyens de tirer parti des nouvelles opportunités offertes par les technologies.

Haut débit en Pologne

Le plan national de la Pologne en matière de haut débit 2025 est conforme aux objectifs de la société du gigabit de l’UE.

Haut débit aux Pays-Bas

Tous les ménages aux Pays-Bas devraient avoir la possibilité d’accéder à des réseaux à haut débit d’au moins 100 Mbps et une grande majorité devrait profiter de 1 Gbps d’ici 2023.

Haut débit à Malte

La politique maltaise en matière de haut débit est neutre sur le plan technologique et favorise un environnement de marché concurrentiel.

Haut débit au Luxembourg

Le développement d’une infrastructure de communication avec un objectif d’accès à large bande gigabit dans tout le pays est l’une des priorités du programme gouvernemental du Luxembourg.

Haut débit en Lituanie

La Lituanie vise à fournir 100 Mbps d’ici 2027 aux zones rurales et à soutenir les objectifs de la société gigabit pour 2025.

Haut débit en Lettonie

La Lettonie soutient les objectifs de la société du gigabit et vise à atteindre 100 Mbps, pouvant évoluer en gigabit, pour les zones urbaines et rurales, ainsi que la couverture 5G pour toutes les grandes zones urbaines.

Haut débit en Italie

La stratégie italienne pour le haut débit vers la société du gigabit vise à fournir une connectivité en gigabit à tous d’ici à 2026.

Le haut débit en Irlande

Le plan national pour le haut débit en Irlande prévoit que, d’ici à 2026, tous les locaux en Irlande auront accès au haut débit.

Haut débit en Grèce

La Bible grecque sur la transformation numérique 2020-2025 souligne la connectivité comme l’un des cinq axes stratégiques et reconnaît les objectifs de la Société Gigabit 2025.

Le haut débit en Allemagne

L’accord de coalition conclu en 2021 par le gouvernement fédéral allemand définit l’objectif prioritaire d’un approvisionnement national en réseaux FTTH et 5G d’ici à 2025. Le gouvernement fédéral a également élaboré une stratégie 5G pour l’Allemagne.

Haut débit en France

Le programme national France Très Haut Débit fixe un objectif d’accès rapide à large bande pour tous les ménages d’ici 2022 et de fibre pour tous d’ici 2025.

Haut débit en Finlande

Les autorités finlandaises sont favorables à un déploiement de réseaux à fibre optique fondé sur la concurrence, assisté de fonds publics pour les zones mal desservies et de conseils aux municipalités locales sur la manière de déployer des réseaux à large bande.

Haut débit en Estonie

L’Estonie a établi une couverture de base à large bande dans tout le pays. La stratégie numérique estonienne fixe des objectifs ambitieux pour 2030.

Haut débit au Danemark

Un certain nombre d’initiatives politiques visant la couverture à large bande fixe et mobile à l’échelle nationale soutiennent les objectifs danois en matière de haut débit. Le gouvernement s’emploie à faire du Danemark un pionnier numérique en créant une base permettant aux...

Haut débit en République tchèque

Le plan national pour le développement des réseaux à très haute capacité, approuvé en mars 2021, définit l’approche stratégique de la République tchèque pour la construction de VHCN.

Haut débit à Chypre

Le plan chypriote en matière de haut débit fixe des objectifs stratégiques pour la période 2021-2025 et prévoit des interventions législatives et réglementaires ainsi qu’un soutien pratique au développement des infrastructures à haut débit.

Haut débit en Croatie

Le plan national croate pour le développement du haut débit pour la période 2021-2027 répond aux objectifs de 2025 de la société européenne du gigabit et en partie aux objectifs numériques à l’horizon 2030.

Haut débit en Belgique

La stratégie belge en matière de haut débit est intégrée dans une stratégie politique plus large Digital Belgium. L’objectif du plan national pour le haut débit fixe et mobile est d’éliminer les zones blanches restantes où les services à grande vitesse ne sont pas disponibles. En...

Haut débit en Autriche

La stratégie autrichienne en matière de haut débit se concentre sur la fourniture à l’échelle nationale de connexions Gigabit (fixes et mobiles) d’ici 2030.