Skip to main content
Bâtir l’avenir numérique de l’Europe

Initiative européenne sur l’imagerie cancéreuse

L’initiative européenne en matière d’imagerie du cancer permettra de libérer le pouvoir de l’imagerie et de l’intelligence artificielle au profit des patients atteints de cancer, des cliniciens et des chercheurs.

    Bannière européenne d’imagerie du cancer

@EuropeanCommission

L’initiative européenne en matière d’imagerie du cancer est l’une des initiatives phares du plan européen pour vaincre le cancer (EBCP). L’un des objectifs du plan est de tirer le meilleur parti du potentiel des données et des technologies numériques telles que l’intelligence artificielle (IA) ou le calcul à haute performance (HPC) pour lutter contre le cancer.  

European Commission

European Cancer Imaging Initiative

fix-empty

 

L’objectif de l’initiative européenne en matière d’imagerie cancéreuse est de favoriser l’innovation et le déploiement de technologies numériques dans le traitement et les soins du cancer, afin de parvenir à une prise de décision clinique, à des diagnostics, à des traitements et à une médecine prédictive plus précis et plus rapides pour les patients atteints de cancer. 

L’initiative montrera comment les images médicales peuvent être consultées, utilisées et mises en commun, tout en garantissant un niveau élevé d’éthique, de confiance, de sécurité et de protection des données à caractère personnel, dans le plein respect des valeurs et des règles de l’UE. Il permettra aux cliniciens, chercheurs et innovateurs européens d’accéder facilement à de grandes quantités d’images sur le cancer et de données cliniques liées, conformément à la stratégie européenne en matière de données et en soutenant les objectifs de l’espace européen des données de santé. 

Quels sont les objectifs de l’initiative européenne en matière d’imagerie cancéreuse? 

Il existe des ensembles de données d’imagerie du cancer pour différents types de cancer, mais ils sont dispersés dans de nombreux dépôts et centres cliniques en Europe, et ils ne sont pas facilement accessibles aux cliniciens, aux chercheurs et aux innovateurs.  

L’initiative européenne en matière d’imagerie du cancer s’efforcera de relier les ressources et les bases de données à une infrastructure ouverte, disponible et conviviale d’images sur le cancer pour toutes les parties prenantes. Cet objectif sera atteint grâce à une approche intégrée conçue avec les principaux organismes, institutions et entreprises de recherche européens. L’infrastructure soutiendra le développement et l’analyse comparative , l’essai et le pilotage d’outils pour la médecine personnalisée, offrant essentiellement une colonne vertébrale pour la prochaine génération de diagnostics et de traitements du cancer.

Comment allons-nous faire cela?

La pierre angulaire de l’initiative sera une infrastructure européenne fédérée pour les données d’images sur le cancer, développée par la Fédération européenne pour CAncer IMages (EUCAIM) et financée dans le cadre du programme DIGITAL (cofinancement de 18 millions d’euros par l’UE). Le projet commence avec 21 sites cliniques de 12 pays et vise à avoir au moins 30 fournisseurs de données distribués de 15 pays d'ici la fin du projet. 

 

Le projet constituera un pôle central qui reliera les initiatives européennes et nationales, les réseaux hospitaliers ainsi que les dépôts de recherche aux données d’images sur le cancer. Les cliniciens, les chercheurs et les innovateurs auront un accès transfrontalier à une infrastructure interopérable, sécurisée et respectueuse de la vie privée pour l’analyse fédérée et distribuée des données d’imagerie du cancer.  

Les cancers courants et rares seront inclus avec des images et des annotations anonymisées grâce à cette infrastructure paneuropéenne d’images cancéreuses et plus de 100 000 cas devraient être disponibles. Au moins 50 algorithmes d’intelligence artificielle, outils d’intelligence artificielle et modèles de prédiction clinique pour les chercheurs au sein de l’infrastructure devraient être déployés d’ici la fin du projet. 

L’EUCAIM s’appuie sur les résultats des travaux du réseau «AI for Health Imaging» (AI4HI), qui se compose de 86 institutions affiliées de 20 pays participant à cinq grands projets financés par l’UE sur les mégadonnées et l’intelligence artificielle dans le domaine de l’imagerie du cancer: Chaimeleon, EuCanImage, ProCancer-I, Incisive et Primage. Ces projets développent des algorithmes d'intelligence artificielle pour détecter le cancer à partir de l'imagerie et établissent des référentiels fédérés pour les images de cancer.

L’EUCAIM prévoit de mettre les données d’images sur le cancer à la disposition de l’installation d’essai et d’expérimentation en matière d’IA pour la santé établie dans le cadre du programme DIGITAL. Le projet TEF-Santé a débuté en janvier 2023. Cela permettra aux petites et moyennes entreprises qui ont développé des solutions d'intelligence artificielle pour les soins du cancer de les tester dans des environnements réels. D'autres installations d'essai seront également envisagées.

Les pôles européens d’innovation numérique dans le cadre du programme DIGITAL soutiendront le déploiement des technologies pertinentes pour l’initiative européenne d’imagerie cancéreuse, par exemple en informant les innovateurs des exigences légales et des installations de test dont ils disposent. Ils fourniront une gamme de services aux utilisateurs et aux fournisseurs de solutions numériques, tels que des services de test avant investissement, des possibilités de formation et de mise en réseau, ainsi que l’accès aux financements.

Lancement de l’initiative européenne en matière d’imagerie cancéreuse

Une manifestation hybride a été organisée à Bruxelles le 23 janvier 2023 pour marquer le lancement de l’initiative sur l’imagerie du cancer. L’enregistrement de l’événement ainsi que les présentations de l’événement sont disponibles sur lapage web de l’événement.

Le communiqué de presse de la Commissioneuropéenne, y compris les messages vidéo du commissaire chargé du marché intérieur, Thierry Breton, et de la commissaire chargée de la santé et de la sécurité alimentaire, Stella Kyriakides, sont disponibles.

Le premier prototype de la plateforme Cancer Image Europe est mis en ligne

La première version de l’infrastructure numérique a été livrée par le projet EUCAIM le 29 septembre 2023. Il comprend un catalogue public d’ensembles de données d’imagerie du cancer provenant des répertoires de projets financés par l’UE liés à l’intelligence artificielle pour l’imagerie de la santé, ainsi qu’un outil de recherche permettant de comprendre les informations disponibles sur les sites des fournisseurs de données dans l’ensemble de l’UE. L’accès aux données peut être demandé aux fournisseurs de données conformément aux règles applicables en matière d’éthique et de protection des données.

Une première version des règles applicables aux fournisseurs et aux utilisateurs de données ainsi que les procédures opérationnelles de la plateforme Cancer Image Europe ont également été publiées sur le site web du projet EUCAIM.

De plus amples informations sont disponibles dans le communiqué de presse.

European Commission

 

Étapes

  1.  
    Décembre 2022:
    Lancement de l'Initiative
     
  2.  
    Janvier 2023:
    Début du projet EUCAIM
     
     
  3.  
    Septembre 2023:
    Publication anticipée du cadre de l’EUCAIM relatif à la fédération des données, assorti de preuves de concept préliminaires sur la fédération et l’harmonisation des données dans au moins un type de cancer et dans quelques cas d’utilisation sélectionnés;  
     
  4.  
    Décembre 2023:
    Achèvement de l’analyse des besoins et de la conception de l’infrastructure de l’EUCAIM, mise en place de mécanismes de collaboration; 
     
     
  5.  
    Décembre 2024:
    plateforme EUCAIM validée et entièrement alimentée en données; prototype de plateforme fédérée d’apprentissage et d’analyse comparative disponible
     
  6.  
    2025:
    Fédération de nouvelles bases de données d'images sur le cancer par le biais d'appels ouverts; mise en œuvre de cas d'utilisation clinique
     
  7.  
    Décembre 2025:
    Publication finale de la plateforme EUCAIM, y compris la version finale des outils et services destinés aux fournisseurs de données et aux utilisateurs de la plateforme
     
  8.  
    2026:
    Pleine exploitation du référentiel européen fédéré de données d’images sur le cancer
     
  9.  
    2027:
    Expansion
     

 

 

 

 

Dernières nouvelles

Contenu associé

Vue d’ensemble

Santé en ligne

La Commission européenne s’efforce d’offrir aux citoyens l’accès à des services numériques sûrs et de qualité supérieure dans le domaine de la santé et des soins.

À lire également

Initiative européenne sur les jumeaux humains virtuels

L’initiative européenne sur les jumeaux humains virtuels est un cadre de l’UE soutenant l’émergence et l’adoption de la prochaine génération de solutions de jumeaux humains virtuels dans le domaine de la santé et des soins.

Initiative européenne «1+ Million Genomes»

L'initiative 1+ Million Genomes (1+MG) a le potentiel d'améliorer la prévention des maladies, de permettre des traitements plus personnalisés et de soutenir la recherche révolutionnaire.

Gestion des données de santé

La Commission européenne a adopté une communication et un document de travail des services de la Commission sur la transformation numérique de la santé et des soins pour stimuler l’action de l’Union européenne.

experts en santé en ligne

La Commission européenne a créé deux groupes d’experts travaillant sur la santé en ligne: le groupe des parties intéressées à la santé en ligne et une task force temporaire sur la santé en ligne.

Autres