Skip to main content
Bâtir l’avenir numérique de l’Europe

Lutte contre la désinformation en ligne

La Commission s’attaque à la propagation de la désinformation et de la désinformation en ligne afin de garantir la protection des valeurs européennes et des systèmes démocratiques.

fix-empty

La désinformation est un contenu faux ou trompeur qui est diffusé dans l’intention de tromper ou d’obtenir un gain économique ou politique, et qui peut causer un préjudice public. La désinformation est un contenu faux ou trompeur partagé sans intention nuisible, bien que les effets puissent encore être nocifs.

La propagation de la désinformation et de la désinformation peut avoir toute une série de conséquences néfastes, telles que la menace pour nos démocraties, la polarisation des débats et la mise en danger de la santé, de la sécurité et de l’environnement des citoyens de l’Union.

Les campagnes de désinformation à grande échelle constituent un défi majeur pour l’Europe et nécessitent une réponse coordonnée de la part des pays de l’UE, des institutions de l’UE, des plateformes en ligne, des médias d’information et des citoyens de l’UE. La Commission a élaboré un certain nombre d’initiatives pour lutter contre la désinformation:

  • la communication intitulée «Lutter contre la désinformation en ligne: une approche européenne» est un ensemble d’outils permettant de lutter contre la propagation de la désinformation et d’assurer la protection des valeurs de l’Union;
  • le plan d’action contre la désinformation vise à renforcer les capacités et la coopération de l’Union en matière de lutte contre la désinformation;
  • le plan d’action pour la démocratie européenne élabore des lignes directrices relatives aux obligations et à la responsabilité des plateformes en ligne dans la lutte contre la désinformation;
  • Le code de bonnes pratiques contre la désinformation de 2018 était la première fois dans le monde que l’industrie acceptait, sur une base volontaire, des normes d’autorégulation pour lutter contre la désinformation. Il visait à atteindre les objectifs fixés dans la communication de la Commission présentée en avril 2018.
  • le programme de surveillance de la désinformation liée à la COVID-19, mené par les signataires du code de bonnes pratiques, a agi comme une mesure de transparence visant à garantir la responsabilité des plateformes en ligne dans la lutte contre la désinformation.
  • EDMO est un observatoire indépendant réunissant des vérificateurs de faits et des chercheurs universitaires ayant une expertise dans le domaine de la désinformation en ligne, des plateformes de médias sociaux, des professionnels des médias et de l’éducation aux médias.
  • le code de bonnes pratiques renforcé contre la désinformation, signé le 16 juin 2022, rassemble un large éventail d’acteurs qui s’engagent à prendre un large éventail d’engagements volontaires pour lutter contre la désinformation.

Dernières nouvelles

COMMUNIQUÉ DE PRESSE |
Les plateformes en ligne mettent particulièrement l’accent sur les élections dans le troisième lot de rapports au titre du code de bonnes pratiques sur la désinformation

Aujourd’hui, les signataires du code de bonnes pratiques sur la désinformation, y compris les principales plateformes en ligne telles que Google, Meta, Microsoft et TikTok, ont publié le troisième ensemble de rapports détaillant les mesures qu’ils prennent pour lutter contre la propagation de la désinformation en ligne, en mettant particulièrement l’accent sur les prochaines élections européennes de juin.

Contenu associé

Vue d’ensemble

Liberté et pluralisme des médias

L'Union européenne défend la liberté et le pluralisme des médias en tant que piliers de la démocratie moderne et facilitateurs d'un débat libre et ouvert.

Aller plus loin

Code de bonnes pratiques contre la désinformation 2022

Les principales plateformes en ligne, les plateformes émergentes et spécialisées, les acteurs du secteur de la publicité, les vérificateurs de faits, les organismes de recherche et les organisations de la société civile ont élaboré un code de bonnes pratiques renforcé contre la...

À lire également

Actions multimédias

Les actions multimédias de l’UE visent à renforcer les reportages d’actualité sur les affaires de l’UE du point de vue européen.

Éducation aux médias

L’éducation aux médias n’a jamais été aussi importante qu’aujourd’hui. Il permet aux citoyens de tous âges de naviguer dans l’environnement d’actualité moderne et de prendre des décisions éclairées.